Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Mister Tambourine Man »

Mister Tambourine Man

+ d'infos sur le texte de Eugène Durif
mise en scène Karelle Prugnaud

On en parle dans la presse et sur le web

Le Bruit du off tribune

Image de la critique de Le Bruit du off tribune

vendredi 17 septembre 2021

Dans un bistrot de Hamelin tenu par Niko

Par Jean-Louis Blanc

En s’inspirant librement du conte de Grimm « Le joueur de flûte de Hamelin », Karelle Prugnaud nous plonge dans un bistrot de Hamelin tenu par Niko, un serveur misanthrope et anxieux, obnubilé par la volonté d’être un serveur irréprochable au service de ses clients.

Lire l'article sur Le Bruit du off tribune

Mon Festival d'Avignon

Image de la critique de Mon Festival d'Avignon

samedi 24 juillet 2021

Mais qu'est-ce que c'est que ce cirque ?...

Par JRT

Encore dans le IN, mais cette fois "hors les murs", une pièce étonnante, un coup de poing sonore, physique, une performance hors norme de deux acteurs maîtrisant parfaitement l'immaîtrisable ! La trame s'appuie sur l'histoire du joueur de flûte de Hamelin, mais c'est une sorte de long cri

Lire l'article sur Mon Festival d'Avignon

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

jeudi 15 juillet 2021

Denis Lavant et Nikolaus Holz, deux déséquilibrés en liberté

Par Vincent Bouquet

Aux commandes du Mister Tambourine Man d’Eugène Durif et sous la direction mi-circassienne, mi-théâtrale de Karelle Prugnaud, l’iconoclaste tandem prouve qu’il faut bel et bien avoir du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse....

Lire l'article sur Sceneweb

l'écho des planches

Image de la critique de l'écho des planches

mercredi 14 juillet 2021

Retour sur Mister Tambourine Man (Émission radio)

Par Rédaction

Enregistrée le 14 Juillet. Marie Blanc, Eléonore Kolar et Raf vous proposent une série d'épisodes quotidiens inventés au fil du Festival d'Avignon. Cet écho du soir est entièrement consacré à "Mister Tambourine Man" d'Eugène Durif dans une mise en scène de Karelle Prugnaud avec Denis Lavant et Nikolaus Holz vu le 14 juillet dans l'arène de Roquemaure....

Lire l'article sur l'écho des planches

L'écho des planches

Image de la critique de L'écho des planches

dimanche 11 juillet 2021

Dans la désillusion de ces deux solitudes

Par Raphaël Baptiste

« Le défi, c'était d'être sur le fil, comme sur un  fil-de-fériste, entre le tragique, le grotesque, le burlesque et une espèce de rapport très enfantin et poétique du spectacle. Il s'agit d'assumer la logorrhée poétique de la langue d'Eugène Durif et réussir à partir dans la désillusion de ces deux solitudes. » Karelle Prugnaud....

Lire l'article sur L'écho des planches

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)