Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Les Apaches »

Les Apaches

+ d'infos sur le texte de Macha Makeïeff
mise en scène Macha Makeïeff

:De l'origine des apaches

Amélie Elie, prostituée de son état, dite « Casque d’or », fut au centre d’une lutte sanglante entre deux bandes rivales en janvier 1902, celle de Leca et celle de Manda. Ce fait divers est à l’origine de l’expression « Apache » attribuée aux malfrats parisiens. En effet Arthur Dupin, journaliste, relate dans « Le Petit Journal » le violent combat entre les deux souteneurs et leur bande : « Ce sont là des moeurs d’Apaches, du Far West, indignes de notre civilisation. Pendant une demi-heure, en plein Paris, en plein après-midi, deux bandes rivales se sont battues pour une fille des fortifs, une blonde au haut chignon, coiffée à la chien ! »

Il est vrai qu’à cette époque, les Apaches d’Amérique du Nord sont bien connus de la population française grâce notamment à la presse qui abreuve le lecteur de récits réels ou imaginaires en provenance du lointain Far West, récits souvent déformés et grossis, empreints de brutalités et de faits sanglants !

Ragazzi, nervis, irréguliers, sauvageons, ces jeunes voyous sont passés comme figures pittoresques dans l’imaginaire collectif du début du XXe siècle, après avoir disparu très tôt au bagne, par la guillotine, à la conscription.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.