Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Tartuffe ou l'Hypocrite »

Le Tartuffe ou l'Hypocrite

+ d'infos sur le texte de  Molière
mise en scène Ivo Van Hove

On en parle dans la presse et sur le web

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

jeudi 14 avril 2022

Succomber au "noir esprit"

Par Marie-Laure Barbaud

A la Comédie-Française, Ivo van Hove présente la version inédite du Tartuffe de Molière, celle qui fut interdite dès 1664. L’implacable emprise du dévot sulfureux sur la famille de son hôte s’affiche dans toute sa noirceur....

Lire l'article sur M La Scène

Le Nombril du Vicomte

Image de la critique de Le Nombril du Vicomte

mardi 15 mars 2022

Le Tartuffe ou l'Hypocrite… Noir comme un Soulages

Par Olivier DUBOS

Molière est né il y a 400 ans et le public continue de se retrouver dans ses pièces avec une complicité (sûrement cause de son intemporalité) sans cesse renouvelée. À envisager les productions prés…...

Lire l'article sur Le Nombril du Vicomte

L'Intermède

Image de la critique de L'Intermède

jeudi 17 février 2022

Furieuse imposture

Par Emilie Combes

La pièce que nous connaissons depuis est une version donnée en 1669, atténuée et étendue à cinq actes. Ivo van Hove fait le choix de la version plus dense, minimaliste et à la fois énergique, concentrée sur la crise que l’arrivée d’un personnage comme Tartuffe peut causer au sein d’une famille bourgeoise, mettant dès lors en scène une véritable expérience sociale....

Lire l'article sur L'Intermède

Diacritik

Image de la critique de Diacritik

mercredi 02 février 2022

Le Tartuffe d’Ivo Van Hove : une imposture ?

Par Johan Faerber

Et si Le Tartuffe qui interroge les apparences, l’hypocrisie et la séduction cédait au jeu des apparences au point de se révéler lui-même une flagrante imposture mettant mal à l’aise le public ? Telle est la question insistante sinon extrêmement gênante que ne manque pas de soulever la très problématique mise en scène par Ivo Van Hove du Tartuffe...

Lire l'article sur Diacritik

critiquetheatreclau.com

Image de la critique de critiquetheatreclau.com

vendredi 28 janvier 2022

Le Tartuffe ou l’Hypocrite Premiére version de Moliére Mise en scène Ivo van Hove - critiquetheatreclau.com

Par Arrazat. claudine

Marina Hands, Denis Podalydès et Christophe Montenez photo Jan Versweyld Virulent, Dynamique, Surprenant. C’est avec grand plaisir et curiosité que nous assistons à la première version du Tartuffe ou l’hypocrite de 1964 en trois actes, plus caustique......

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Parismatch.com

Image de la critique de Parismatch.com

vendredi 28 janvier 2022

Un «Tartuffe» inédit à la Comédie Française

Par Benjamin Locoge

Il avait suffi d’une seule représentation à Versailles le 12 mai1664 pour que ce «Tartuffe» soit banni. Montrée ce jour-là au roi Louis XIV, la pièce en trois actes de Molière – le comédien préféré de Sa Majesté – fut immédiatement considérée comme dangereuse. Le souverain ne pouvait officiellement approuver une satire des dévots, lui qui cherchait à réunir ses sujets autour de la religion catholique....

Lire l'article sur Parismatch.com

LeFigaro

Image de la critique de LeFigaro

vendredi 28 janvier 2022

«C’est Molière qu’on assassine!»

Par Philippe Tesson

Le Tartuffe revisité à la Comédie-Française par metteur en scène Ivo van Hove, en dépit d’une distribution d’acteurs exceptionnels, n’est que vulgarité, agressivité, et mauvais goût....

Lire l'article sur LeFigaro

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

vendredi 28 janvier 2022

Les "terribles mystères" de Tartuffe

Par Pierre Lesquelen

Avec cette « version interdite » du « Tartuffe », Ivo van Hove n’a pas seulement servi la commande de circonstance qu’Éric Ruf lui a faite. Il a trouvé en elle une matière théâtrale qui lui ressemble totalement. D’abord parce que le metteur en scène est adepte des dramaturgies intenses et émondées, et que cette restitution (par Georges Forestier) d’une......

Lire l'article sur I/O Gazette

La Couleur des Planches

Image de la critique de La Couleur des Planches

vendredi 28 janvier 2022

Ivo van Hove sacralise chaque échange.

Par Savannah Macé

Avec son adaptation du Tartuffe ou l’Hypocrite, d’une contemporanéité saisissante, Ivo van Hove ouvre le bal des hommages rendus à Molière à la Comédie-Française....

Lire l'article sur La Couleur des Planches

Cultures SNES-FSU

Image de la critique de Cultures SNES-FSU

vendredi 28 janvier 2022

Version originale et censurée de la pièce de Molière dans une mise en scène peu convaincante

Par Micheline Rousselet

On attendait avec impatience cette version du Tartuffe original de Molière, censurée après deux représentations car jugée trop sulfureuse par l’entourage. Jusqu’à présent on ne voyait sur les scènes que la version définitive, celle à laquelle Molière a rajouté deux actes pour insister sur la fausse dévotion et l’imposture de Tartuffe et qu’il a intitulé Le Tartuffe ou l’imposteur....

Lire l'article sur Cultures SNES-FSU

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)