Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Reste vous le connaissez par le cinéma »

Le Reste vous le connaissez par le cinéma

+ d'infos sur le texte de Martin Crimp traduit par Philippe Djian
mise en scène Daniel Jeanneteau

On en parle dans la presse et sur le web

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

lundi 03 février 2020

Le chœur antique, une bande de filles

Par Eve Beauvallet

Adaptant la pièce de Martin Crimp d’après une tragédie d’Euripide, Daniel Jeanneteau met en scène, parmi ses comédiens, un groupe de lycéennes, dont la jeune comédienne Elsa Guedj est la formidable coryphée....

Lire l'article sur Libération.fr

M de Montmartre

Image de la critique de M de Montmartre

jeudi 30 janvier 2020

Œdipe taquiné par le Sphinx

Par Emmanuelle

La pièce Le Reste vous le connaissez par le cinéma invite à explorer le mythe d’Œdipe par d’autres perspectives que celle de l’antiquité....

Lire l'article sur M de Montmartre

WebThéâtre

Image de la critique de WebThéâtre

mardi 28 janvier 2020

Les enfants d’Oedipe

Par Gilles Costaz

Martin Crimp, l'excellent Martin Crimp, avait-il besoin de réécrire Les Phéniciennes d'Euripide ? Pas sûr. Non pas que sa transposition ne soit pas...

Lire l'article sur WebThéâtre

Le Figaro.fr

Image de la critique de Le Figaro.fr

jeudi 23 janvier 2020

Œdipe bousculé par le joli chœur

Par Jean Talabot

Mis en scène par Daniel Jeanneteau, Le reste vous le connaissez par le cinéma modernise le mythe grec avec la voix de comédiennes amateurs....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

Un Fauteuil pour l'Orchestre

Image de la critique de Un Fauteuil pour l'Orchestre

mercredi 15 janvier 2020

L’espace s’est matérialisé en une hypnotisante perspective.

Par Nicolas Thevenot

Les lattes grises du plancher, le bardage métallique de la cage de scène, tracent ces lignes parallèles qui pourtant se rejoignent dans l’infini de l’horizon noir....

Lire l'article sur Un Fauteuil pour l'Orchestre

Culturopoing

Image de la critique de Culturopoing

vendredi 26 juillet 2019

Le choeur des filles

Par Xavier Prieur

"Le reste vous le connaissez par le cinéma" est une pièce troublante et d’une grande modernité qui en établissant un subtil rapport de force entre les genres, interroge la domination masculine, la place de l’étranger dans la cité et les raisons du pouvoir. En caricaturant la quête de puissance et le déterminisme social, Daniel Jeanneteau donne au texte de Martin Crimp une force politique vertigineuse et délectable....

Lire l'article sur Culturopoing

Toute la culture

Image de la critique de Toute la culture

samedi 20 juillet 2019

Daniel Jeanneteau met Euripide en échos au Festival d’Avignon

Par Amelie Blaustein Niddam

Le directeur du T2G met en scène pour le Festival d’Avignon Le reste vous le connaissez par le cinéma, une plongée contemporaine et addictive dans Les Phéniciennes d’Euripide....

Lire l'article sur Toute la culture

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 19 juillet 2019

Oedipe  face aux tragédies d’aujourd’hui

Par Fabienne Darge

Tragédies d’hier, tragédies d’aujourd’hui, les unes au regard des autres : le fil rouge (sang) court dans cette 73e édition du Festival d’Avignon, comme dans toutes les autres depuis qu’Olivier Py a pris la direction de la manifestation, en 2014. En cette fin de festival, il ressurgit avec Le reste vous le connaissez par le cinéma, titre étrange qui recouvre une réécriture contemporaine des Phéniciennes,...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

vendredi 19 juillet 2019

Daniel Jeanneteau, coup de chœur du festival d’Avignon

Par Jean-Pierre Thibaudat

Dans « Le reste vous le connaissez par le cinéma », Martin Crimp change la perspective de la pièce d’Euripide,« Les phéniciennes ». En faisant se côtoyer des acteurs de belle stature et un chœur de jeunes filles de Gennevilliers et alentour, le directeur du T2G, Daniel Jeanneteau, multiplie et diversifie la portée de la pièce. Et rehausse l’édition, pour l'heure moyenne, de ce festival d’Avignon....

Lire l'article sur Club de Mediapart

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

jeudi 18 juillet 2019

À nos illusions perdues

Par Lola Salem

Cela faisait longtemps qu’on ne nous avait pas servi le poncif du théâtre comme boîte à récit. Heureusement pour nous, Martin Crimp enfonce le clou avec un texte aux reliefs parfois brillants, quelquefois abscons, qui, à force d’exhiber à tout va la force de sa propre métathéâtralité, nous botte répétitivement en marge de notre jouissance......

Lire l'article sur I/O Gazette

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)