Accueil de « Le Reste vous le connaissez par le cinéma »

Le Reste vous le connaissez par le cinéma

+ d'infos sur le texte de Martin Crimp
mise en scène Daniel Jeanneteau

On en parle dans la presse et sur le web

Culturopoing

Image de la critique de Culturopoing

vendredi 26 juillet 2019

Le choeur des filles

Par Xavier Prieur

"Le reste vous le connaissez par le cinéma" est une pièce troublante et d’une grande modernité qui en établissant un subtil rapport de force entre les genres, interroge la domination masculine, la place de l’étranger dans la cité et les raisons du pouvoir. En caricaturant la quête de puissance et le déterminisme social, Daniel Jeanneteau donne au texte de Martin Crimp une force politique vertigineuse et délectable....

Lire l'article sur Culturopoing

Toute la culture

Image de la critique de Toute la culture

samedi 20 juillet 2019

Daniel Jeanneteau met Euripide en échos au Festival d’Avignon

Par Amelie Blaustein Niddam

Le directeur du T2G met en scène pour le Festival d’Avignon Le reste vous le connaissez par le cinéma, une plongée contemporaine et addictive dans Les Phéniciennes d’Euripide....

Lire l'article sur Toute la culture

Le Monde.fr

Image de la critique de Le Monde.fr

vendredi 19 juillet 2019

Oedipe  face aux tragédies d’aujourd’hui

Par Fabienne Darge

Tragédies d’hier, tragédies d’aujourd’hui, les unes au regard des autres : le fil rouge (sang) court dans cette 73e édition du Festival d’Avignon, comme dans toutes les autres depuis qu’Olivier Py a pris la direction de la manifestation, en 2014. En cette fin de festival, il ressurgit avec Le reste vous le connaissez par le cinéma, titre étrange qui recouvre une réécriture contemporaine des Phéniciennes,...

Lire l'article sur Le Monde.fr

Club de Mediapart

Image de la critique de Club de Mediapart

vendredi 19 juillet 2019

Daniel Jeanneteau, coup de chœur du festival d’Avignon

Par Jean-Pierre Thibaudat

Dans « Le reste vous le connaissez par le cinéma », Martin Crimp change la perspective de la pièce d’Euripide,« Les phéniciennes ». En faisant se côtoyer des acteurs de belle stature et un chœur de jeunes filles de Gennevilliers et alentour, le directeur du T2G, Daniel Jeanneteau, multiplie et diversifie la portée de la pièce. Et rehausse l’édition, pour l'heure moyenne, de ce festival d’Avignon....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

mercredi 17 juillet 2019

Daniel Jeanneteau fait retentir le chœur de Crimp

Par Anaïs Heluin

Dans Le reste vous le connaissez par le cinéma, adaptation des Phéniciennes d’Euripide, Martin Crimp fait dialoguer Étéocle, Polynice et consorts avec un chœur contemporain. Daniel Jeanneteau s’en empare avec une grande délicatesse....

Lire l'article sur Sceneweb

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

mercredi 17 juillet 2019

Le carrefour tragique de Daniel Jeanneteau

Par Vincent Bouquet

Au gymnase du lycée Aubanel, le metteur en scène s'empare de la pièce de Martin Crimp, « Le reste vous le connaissez par le cinéma ». Cette réécriture des « Phéniciennes » d'Euripide lui offre un substrat de choix pour faire briller le talent de ses comédiens professionnels et aiguiser la fougue impertinente d'un choeur de jeunes femmes de Gennevilliers....

Lire l'article sur lesechos.fr

regards.fr

Image de la critique de regards.fr

mercredi 17 juillet 2019

Le théâtre de toujours se cherche un point de fuite

Par Pablo Pillaud-Vivien

Dans l’histoire universelle, dans l’histoire universelle du théâtre, dans l’histoire universelle occidentale du théâtre, dans une certaine histoire occidentale du théâtre, il y a les Labdacides – Œdipe, Jocaste, Antigone et les autres. Pour perpétuer l’idée que les mythes sont éternels, il faut sans cesse les réactiver. C’est ce qu’a choisi de faire Daniel Jeanneteau avec son Le reste vous le connaissez par le cinéma d’après un texte de...

Lire l'article sur regards.fr

L'echo des planches

Image de la critique de L'echo des planches

mardi 16 juillet 2019

Entretien avec Axel Bogousslavsky

Par Sarah Authesserre

"Pour moi le théâtre c'est comme un voyage que je dois faire, je n'ai pas de savoir-faire, je n'ai pas été à l'école. Pour moi l'école, c'était le vent, les nuages, la rivière..."...

Lire l'article sur L'echo des planches