Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Feu, la fumée, le soufre »

Le Feu, la fumée, le soufre

mise en scène Bruno Geslin

On en parle dans la presse et sur le web

Arts Mouvants

Image de la critique de Arts Mouvants

dimanche 03 avril 2022

Edouard II fait revivre les fantômes de son passé.

Par Sophie Trommelen

Édouard II d'Angleterre à la mort de son père rappelle son amant banni, Pierce Gaveston. La noblesse, furieuse, s'oppose violemment à ce retour inconcevable. S'alliant à la Reine Isabelle délaissée et à l’église, toujours prompte à condamner, les barons astreignent Gaveston une fois de plus à l'exil.

Lire l'article sur Arts Mouvants

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 02 avril 2022

Le feu, la fumée le soufre, fresque baroque à travers les genres

Par Eric Demey

Au Nouveau Théâtre de Montreuil, on se croirait presque à Avignon. Scénographie grand format de toute beauté, large distribution, texte « classique » de Christopher Marlowe, Le feu, la fumée, le souffre mis en scène par Bruno Geslin impressionne et plonge tragédie politique, vanité philosophique et passion fatale dans un grand bain baroque tendance gay. C’est l’autre...

Lire l'article sur Sceneweb

mouvement.net

Image de la critique de mouvement.net

mercredi 06 octobre 2021

Le feu, la fumée, le soufre

Par Agnès Dopff

Dans une scénographie taillée à même la brume, Le feu, la fumée, le soufre de Bruno Geslin use des jeux de clair-obscur pour mettre en lumière les accents queer du texte de Christopher Marlowe, Edouard II, écrit au tournant de l’an 1592....

Lire l'article sur mouvement.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)