Accueil de « La Bataille d'Eskandar »

La Bataille d'Eskandar

+ d'infos sur le texte de Samuel Gallet
mise en scène Samuel Gallet

On en parle dans la presse et sur le web

L'Insensé

Image de la critique de L'Insensé

jeudi 19 juillet 2018

Le rêve d'Eskandar, ou la réalité vengée

Par Arnaud Maïsetti

En faisant du rêve le territoire d’une reconquête du réel, Samuel Gallet opère ce pas de côté qui tout à la fois nous arrache au réel et permet qu’on s’en saisisse. Par le jeu troublant d’un onirisme travaillée par la réalité sociale, et d’une réalité attaquée par le rêve, il fabrique une langue capable de réarmer la nécessité vitale de nos jours : celle de la vengeance....

Lire l'article sur L'Insensé

Frictions

Image de la critique de Frictions

mardi 17 juillet 2018

L'état du monde

Par Jean-Pierre Han

Le quatuor d’Eskandar nous renvoie ainsi avec autorité et subtilité au chaos de notre monde. Une vision implacable qui sait faire la place à une sorte d’humour noir, le masque d’une douleur profonde....

Lire l'article sur Frictions

Plusdeoff

Image de la critique de Plusdeoff

jeudi 12 juillet 2018

Un rêve gigogne enlevé et captivant

Par Walter Géhin

Combien de strates d’imaginaire faut-il apposer au réel pour y échapper ? Une seule ne suffit pas, nous dit Samuel Gallet, auteur de "La Bataille d'Eskandar" et sur scène aux côtés de Pauline Sales. Dans une ville imaginaire, une femme que des huissiers viennent déposséder de ses derniers biens rêve si fort

Lire l'article sur Plusdeoff

madinin-art.net

Image de la critique de madinin-art.net

jeudi 12 juillet 2018

« La Bataille d’Eskandar », dystopie, récit d’anticipation

Par Michèle Bigot

Dystopie, récit d’anticipation, ce texte porte tous les cauchemars qui hantent nos sociétés ruinées par l’injustice, la misère endémique et la solitude des êtres. Il vaut par le double registre qu’il propose et qui favorise une variation de rythme, d’ambiance et de style sur le plateau. Pauline Sales excelle dans ce rôle qui la fait traverser toutes les humeurs de Madame de Fombanel, tantôt excessive et violente, tantôt humble et défaite...

Lire l'article sur madinin-art.net

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mardi 10 juillet 2018

Dans le formidable imaginarium de la ville d’Eskandar

Par Victor Inisan

Acculée par la contrainte et la privation, une femme éclate les tissus du réel pour s’engouffrer dans le formidable imaginarium de la ville d’Eskandar. Avatar de tous les désirs bafoués, là où les déchets de rêves reluisent d’un éclat politique, Eskandar est l’occasion d’une nouvelle vie plus trépidante et aventureuse pour ceux qui traversent ses......

Lire l'article sur I/O Gazette