Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Nuit des taupes »

La Nuit des taupes

Philippe Quesne (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

Le Devoir

Image de la critique de Le Devoir

vendredi 01 juin 2018

«La nuit des taupes»: l’art de se taire

Par Simon Lambert

Philippe Quesne laisse paraître une réflexion derrière la rigolade....

Lire l'article sur Le Devoir

L'Insensé

Image de la critique de L'Insensé

mercredi 17 janvier 2018

Politique des taupes ? La « caveland » de Philippe Quesne

Par Jérémie Majorel

Après la taupe marxiste et kafkaïenne, les taupes de Quesne ? Une taupe est censée creuser un trou à la surface, de temps en temps, jusqu’à parfois ravager jardins et autres cultures... Les taupes de Quesne ont un peu trop tendance à se complaire dans leur petit théâtre souterrain, menant un travail de sape somme toute inoffensif, jusqu’à emporter la mise à la toute fin....

Lire l'article sur L'Insensé

24 heures

Image de la critique de 24 heures

mardi 06 décembre 2016

Les taupes de Quesne plongent Vidy dans les tréfonds de l’humanité

Par Gérald Cordonier

Lausanne accueille «La Nuit des taupes», un spectacle rock et hors norme, philosophique et ethnographique. Un must!...

Lire l'article sur 24 heures

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

mardi 22 novembre 2016

Une «Nuit des taupes» droite dans ses mottes

Par Guillaume Tion

A Nanterre, Philippe Quesne laisse libre cours au primitivisme underground d'une bande de taupes musiciennes. Réjouissant....

Lire l'article sur Libération.fr

Culturebox

Image de la critique de Culturebox

dimanche 06 novembre 2016

"La nuit des taupes", le sous-sol enchanteur du spéléologue Philippe Quesne

Par Hugues Le Tanneur

Des taupes géantes qui jouent du thérémine, font l’amour ou la cuisine et donnent des concerts de rock, dans "La nuit des taupes (Welcome to Caveland!)" le metteur en scène nous immerge dans l’atmosphère doucement barrée d’un univers parallèle. Un spectacle plein de charme proche de la performance, entre parodie de série B. et humour en demi-teinte....

Lire l'article sur Culturebox

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 05 novembre 2016

Philippe Quesne : « Je ne sais pas faire de théâtre sans utopie »

Par Stéphane Capron

Philippe Quesne dirige depuis janvier 2014 le Théâtre des Amandiers. Formé à l’École Estienne puis aux Arts décoratifs de Paris, ses spectacles sont uniques dans le paysage théâtral français. Il le prouve une fois de plus avec La Nuit des Taupes créée au Kunstenfestivaldesarts à Bruxelles et qui est la colonne vertébrale de Welcome to Caveland, un happening underground qu’il propose pendant tout le mois de novembre à Nanterre....

Lire l'article sur Sceneweb

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

vendredi 07 octobre 2016

Les Taupes rock n’roll de Philippe Quesne

Par Stéphane Capron

On retrouve avec « La Nuit des Taupes » le Philippe Quesne que l’on a aimé dans la « Mélancolie des Dragons » qui a contribué à sa popularité en 2008 au Festival d’Avignon. Un spectacle fantastique tout en poésie qui s’inscrit dans un programme plus large à Nanterre intitulé « Welcome to Caveland ». Le spectacle sera ensuite en tournée....

Lire l'article sur Sceneweb

Radio Grenouille

Image de la critique de Radio Grenouille

mardi 27 septembre 2016

Entretien avec Philippe Quesne.

Par Emmanuel Moreira

Des insectes / Du cadre & de l’observation des taupes / Du langage des costumes / De la mélancolie / Du théâtre comme caverne / De Maeterlinck et de l’émotion face aux aménagements particuliers...

Lire l'article sur Radio Grenouille

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)