Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Maladie de la mort & Aurélia Steiner »

La Maladie de la mort & Aurélia Steiner

+ d'infos sur l'adaptation de Moïse Touré,
mise en scène Moïse Touré

Distribution

Présentation

Dans La Maladie de la mort, un homme incapable d’aimer engage une femme. Il va l’observer longtemps, la toucher, dormir contre elle, pleurer aussi. Au cours de leurs discussions, elle lui dit qu’il est atteint de la maladie de la mort, qu’il ne peut pas aimer. Ce spectacle mariant théâtre et danse est une réflexion sur ce qu’est l’écriture et une réflexion sur le corps, un travail sur la recherche de l’essence d’un corps.

« Chez Marguerite Duras, il y a une mémoire universelle qui nourrit l’écriture, ce qui lui permet de dire «Je ne suis pas seule à écrire quand j’écris». La mémoire des corps et la mémoire du corps de l’écrivain... Comment ce corps porte d’autres corps. Le corps précède l’intelligence, l’engagement, l’affect. C’est quand il n’y a plus d’action que le corps va prendre sa place, se montre dans sa réalité. Cette forme de théâtre-danse est un travail sur la recherche de l’essence d’un corps. Le lieu même de la résistance c’est le corps. Le corps dans La Maladie de la Mort et dans Aurélia Steiner peut aussi être un corps d’Afrique, du Vietnam et de la France. »
Moïse Touré

En vidéo

"La Maladie de la mort & Aurélia Steiner", m.e.s. Moïse Touré, extraits

Calendrier

Première représentation référencée

Belfort
Le 02/05/2013
20:30 Représentation à La Coopérative
Grrranit

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Annecy
Du mar. 03/11/15 au mer. 04/11/15
Bonlieu Scène nationale
Novembre 2015
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30