Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Cerisaie »

La Cerisaie

mise en scène Tiago Rodrigues

:Édito

Par Laurent Russo. Professeur agrégé de lettres modernes en charge d’un enseignement théâtre

Dossier pédagogique n° 359 de la collection Pièce (dé)montée

Et si l’avenir dépendait du passé  ? Et si le présent était inextricablement lié au passé, et dans un élan vers le futur ?

Les questionnements temporels, les difficultés à vivre dans une période de doute, d’incertitudes, sont autant de questions qui traversent la programmation du 75e Festival d’Avignon, dont le fil conducteur (« Se souvenir de l’avenir ») s’ancre résolument dans un présent tumultueux, laissant place à l’inconnu du lendemain.

En s’emparant d’un des plus grands textes du répertoire d’Anton Tchekhov, en montant – chose exceptionnelle pour lui – un texte du répertoire, le metteur en scène portugais Tiago Rodrigues interroge, dans les murs de la Cour d’honneur, le rapport au passé, au présent et au futur. Si ces murailles pétries d’histoire font vivre un passé, ce lieu devient la métaphore d’une cerisaie omniprésente mais en voie de disparition.

Ce dossier accompagne alors les élèves dans cette recherche, tout en cherchant à faire comprendre les enjeux de cette fable atemporelle, portée au sommet par une équipe artistique heureuse de retrouver les chemins de la scène.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.