Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Jean-Luc Godard (1) : je me laisse envahir par le Vietnam »

Jean-Luc Godard (1) : je me laisse envahir par le Vietnam

Eddy D'Aranjo (Mise en scène)


:Présentation

« Le cinéma, en faisant rendre gorge à la réalité, nous rappelle qu'il faut tenter de vivre. » Jean-Luc Godard, en près de cent films, n’a cessé de repousser les limites du cinéma, d’étendre et réinventer ses possibles, refusant toute compromission à la standardisation des récits et des images. Eddy D’Aranjo propose un diptyque ludique et mélancolique où la filmographie de Godard invite à l’exploration des possibilités théâtrales, entre fiction, documentaire et performance. Ce premier épisode court jusqu’en 1972, des Cahiers du Cinéma, où on croisera Rohmer, Truffaut, Rivette et Varda, à la dissolution du groupe de cinéma militant Dziga Vertov — des uns aux autres, la Nouvelle Vague, Anna, Pierrot, Camille, la grande demande d’amour et de liberté, avant la politique, le Vietnam, le chagrin et la lutte.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.