Accueil de « Je vis sous l’oeil du chien suivi de L’homme de longue peine »

Je vis sous l’oeil du chien suivi de L’homme de longue peine

lecture dirigée par Daniel Martin

Distribution

Présentation

Deux monologues aux limites de l’égarement. Un homme et une femme font l’expérience intense et singulière d’une question humaine. Un révolver dans la poche peut-il être plus fort que tous les cours de philosophie ? Un prisonnier peut-il de parloir en parloir, enfermer celle qui a l’art pour liberté ?

Calendrier

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Pont-à-Mousson
Le 27/08/2014
17:30 A l'Abbaye des Prémontrés
La Mousson d'Été