Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Iphigénie »

Iphigénie

+ d'infos sur le texte de Tiago Rodrigues traduit par Thomas Resendes
mise en scène Anne Théron

:Édito

Par Caroline Veaux

Dossier pédagogique n° 375 de la collection Pièce (dé)montée

De Heiner Müller à Romeo Castellucci, en passant par Tom Lanoye, les metteurs en scène et dramaturges contemporains n’ont eu de cesse de convoquer, ces dernières années, les figures de la mythologie grecque pour y lire et y interroger notre époque et ses valeurs. C’est la puissance qu’exercent ces récits fondateurs qui intéresse Tiago Rodrigues. Pourquoi revenir sans cesse à ces personnages ? Lire, dire, redire ces récits : ce processus de reprise ne sert-il pas à vérifier, à chaque fois, une certaine idée du tragique et de la tragédie ?
« Nous savons que la tragédie va finir mal. Et vous vous fiez à cela, parce que vous vous souvenez », déclare le chœur à l’ouverture de la pièce Iphigénie, mise en scène par Anne Théron. C’est contre cette idée du tragique que l’auteur et la metteuse en scène s’élèvent, ensemble.

Que se passerait-il si les personnages refusaient de jouer le rôle que la tradition attend d’eux, s’ils refusaient de se souvenir de l’histoire telle que nous la connaissons ? Que se passerait-il si les femmes, Clytemnestre et Iphigénie en tête, refusaient de jouer le rôle que la mythologie leur a assigné et osaient demander qu’on les oublie, une bonne fois pour toutes 
« Non, non, non, basta, ça suffit ! » déclare Anne Théron lorsqu’elle présente son spectacle. C’est ce « non » qui permet de trouver, dans la tragédie, un élan, une énergie et une vitalité nouvelle. Et, à travers lui, que ce dossier se propose d’interroger les mythes et leur mise en espace, de confronter les mémoires et leur mise en scène, et d’alimenter les possibles et les survivances qu’offre le théâtre.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.