Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « ceux-qui-vont-contre-le-vent »

ceux-qui-vont-contre-le-vent

+ d'infos sur le texte de Nathalie Béasse
mise en scène Nathalie Béasse

:Édito

par Amélie Rouher

Dossier pédagogique n° 358 de la collection Pièce (dé)montée

À la manière des correspondances baudelairiennes, les spectacles de Nathalie Béasse sont des invitations au voyage où de vastes poèmes-paysages se donnent par fragments, par rimes intérieures ou par ruptures, toujours par énigmes. Très vite le spectateur comprend que le plateau, l’acteur, son corps, seront les points de tension et d’apparition d’un monde en train de se créer sous ses yeux. Textes, langues, poèmes, danses, chants composent un monde hybride semblable à la matérialité d’un rêve. Comme au travers du miroir troublé d’Alice, le sens se dérobe et se construit par le regard de celui qui le voit. Comme on parle de lâcher-prise, le théâtre de Nathalie Béasse est un théâtre du lâcher-voir. Regarder c’est laisser regarder, c’est consentir et se mettre à l’écoute de ces émotions d’étrangeté familière qui font résonner de façon très contemporaine à la fois les grands imaginaires collectifs et nos mythologies d’enfance.

Que raconte ou plutôt qu’évoque la nouvelle création de Nathalie Béasse dont le titre, ceux-qui-vont-contre-le-vent 1, se pose comme une énigme renouvelée  ? Grand poème-performance, c’est de soi-même que doit partir le dialogue  ;  on imaginerait alors que le titre ceux-qui-vont-contre-le-vent serait les premiers mots magiques d’une invitation à voyager entre l’univers artistique de Nathalie Béasse et notre mythologie personnelle.

Afin de se tenir au plus près de l’esprit et de l’univers de Nathalie Béasse, ce dossier propose moins de livrer des interprétations – au demeurant jamais exemplaires puisque toujours subjectives – que de faire comprendre de façon sensible et concrète le processus artistique et esthétique à l’œuvre. À l’image du titre énigma- tique de cette nouvelle création, parler du théâtre de Nathalie Béasse c’est tenter de se tenir au-delà du sens, c’est moins faire la leçon que désigner une autre façon de tendre son regard vers le théâtre. Tel est l’objectif de ce dossier : transmettre la confiance en ses capacités de regarder et d’interpréter.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.