Accueil de « アンティゴネ (Antigone) »

アンティゴネ (Antigone)

+ d'infos sur le texte de  Sophocle traduit par Shigetake Yaginuma
mise en scène Satoshi Miyagi

:Présentation

Spectacle en japonais surtitré en français

Etéocle et Polynice, fils d'Œdipe et de Jocaste, frères d'Ismène et d'Antigone, ont combattu l'un contre l'autre et ont péri sous un coup réciproque. Thèbes, que défendait Etéocle de l'assaut de son frère, est dirigée par Créon, frère de Jocaste. Le tyran, dès l'annonce de leur mort, promulgue une loi pour distinguer les frères, « le bon et le méchant » : interdiction est faite à tous les citoyens de rendre à Polynice les hommages funèbres. Sophocle, le plus psychologue des poètes antiques grecs parvenus jusqu'à nous, déploie le destin d'une soeur, Antigone, et sa détermination à rendre à ses deux frères les honneurs qu'elle leur doit. Promise à Hémon, fils de Créon, elle brave l'injustice humaine pour suivre la loi des dieux et son amour égal pour tous ceux de son sang. Elle enterrera son frère, dût-elle mourir ensuite. Satoshi Miyagi, fin connaisseur de la tragédie, explore plus avant cette partition stricte que l'Occident opère entre « bons » et « mauvais ». De la Cour d'honneur du Palais des papes, symbole d'une autorité qui aime à séparer mais aussi lieu où le mur est une surface qui dompte les égos, le metteur en scène a souhaité travailler l'eau, les flammes et les ombres pour célébrer la vraie nature de tous les personnages : double ou multiple au sein d'une histoire que l'on pourrait qualifier d'archaïque.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.