Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Valérie Dashwood

France

Dernières critiques

Image de Alice traverse le miroir

WebThéâtre

samedi 04 janvier 2020

Quatre images d’un même mythe

Par Gilles Costaz

Emmanuel Demarcy-Mota a mis en scène il y a deux ans Alice et autres merveilles, librement adapté du livre de Lewis Carroll par Fabrice Melquiot. Ce spectacle a beaucoup été joué, et il l’est encore. Mais Demarcy-Mota a eu l’idée d’y ajouter non pas une suite mais un autre miroir du mythe – le mot miroir s’imposant quand on sait que Carroll est l’inventeur de la formule « au-delà du miroir ». Il a confié l’idée à Melquiot mais, auparavant,...

Lire l'article sur WebThéâtre

Image de Alice traverse le miroir

Le Figaro.fr

jeudi 02 janvier 2020

Alice traverse le miroir fait merveille

Par Marin de Viry

À l’Espace Cardin, l’héroïne de Lewis Carroll bascule dans une histoire légèrement délirante. Idéale pour les enfants....

Lire l'article sur Le Figaro.fr

Image de Alice traverse le miroir

Le Monde.fr

jeudi 26 décembre 2019

Alice traverse le miroir à la nage

Par Fabienne Darge

Le directeur du Théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy-Mota, présente une adaptation aquatique et réussie du conte de Lewis Caroll, à Paris. Et hop ! Ni vu ni connu, la petite Alice surgit au milieu des spectateurs, en doudoune jaune et tutu blanc. Elle ne sera pas la seule : tel un magicien, c’est tout un festival d’images et de surprises qu’Emmanuel Demarcy-Mota fait sortir de son chapeau....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de Alice traverse le miroir

Sceneweb

mardi 17 décembre 2019

Alice traverse le miroir : les belles illusions d’Emmanuel Demarcy-Mota

Par Vincent Bouquet

A l’Espace Cardin, le metteur en scène et directeur du Théâtre de la Ville poursuit, en compagnie de Fabrice Melquiot, sa plongée dans l’univers de Lewis Carroll. Grâce à un dispositif scénographique particulièrement travaillé, il parvient à y embarquer petits et grands....

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Alice traverse le miroir

Vogue Paris

lundi 16 décembre 2019

Alice au Pays des Merveilles s'offre un musical à  Paris

Par Claire Beghin

L’héroïne de Lewis Carroll revient sur les planches du théâtre de la ville dans Alice traverse le miroir, une nouvelle adaptation dans laquelle la jeune Alice croise les figures les plus célèbres de la littérature jeunesse....

Lire l'article sur Vogue Paris

Image de Alice traverse le miroir

Télérama.fr

jeudi 12 décembre 2019

“Alice au pays des merveilles” croise “Le Magicien d'Oz”, et c’est magique !

Par Emmanuelle Bouchez

Après le succès d’“Alice et autres merveilles”, le metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota téléporte la jeune héroïne au pays d’Oz. Vertigineux....

Lire l'article sur Télérama.fr

Image de La Collection

La Croix

jeudi 14 mars 2019

« La Collection », mensonges et vérité

Par Jeanne Ferney

Aux Bouffes du Nord, Ludovic Lagarde et son quatuor d’acteurs exquis ne font qu’une bouchée de la pièce d’Harold Pinter....

Lire l'article sur La Croix

Image de La Collection

WebThéâtre

mardi 12 mars 2019

Du grand art

Par Corinne Denailles

Écrite en 61, la pièce a été mise en scène pour la première fois en 1965 par Claude Régy avec une distribution de rêve : Jean Rochefort, Delphine...

Lire l'article sur WebThéâtre

Image de La Collection

Le Monde.fr

lundi 11 mars 2019

Un grand quatuor d’acteurs pour Pinter

Par Brigitte Salino

Ludovic Lagarde réunit sur scène Mathieu Amalric, Valérie Dashwood, Micha Lescot et Laurent Poitrenaux, aux Bouffes du Nord....

Lire l'article sur Le Monde.fr

Image de La Collection

critiquetheatreclau.com

dimanche 10 mars 2019

Quelle magnifique distribution....

Par Arrazat Claudine

Sur le plateau de ce magnifique théâtre des Bouffes du Nord deux appartements bourgeois d’une grande esthétique sont juxtaposés. L’un est celui de James (Laurent Poitrenaux) marie jaloux et de Stella son épouse (Valerie Dashwood) sensuelle et séductrice. L’autre est celui d’Harry (Mathieu Amalric) épris de son jeune compagnon Bill (Micha Lescot) un peu fantasque. Quelle magnifique distribution....

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com