Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Valentine Vittoz

France

Dernières critiques

Image de Atomic Man, chant d'amour

Les Inrocks

lundi 03 juin 2019

Festival Théâtre en mai de Dijon : la révélation d'une nouvelle génération d'artistes

Par Patrick Sourd

Pour l’anniversaire de ses trente ans, le festival Théâtre en mai de Dijon multiplie les tremplins offerts à la jeune garde de la création théâtrale. C’est à grands traits et en visant la comédie de mœurs que Julie Rossello Rochet et Lucie Rébéré tracent le portrait d’une masculinité gorgée d’idées reçues et incarnée avec humour par cinq comédiennes qui jouent toutes des hommes. Avec Atomic Man, chant d’amour, la pièce remonte le cours de la vie...

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de Atomic Man, chant d'amour

L'Alchimie du Verbe

vendredi 31 mai 2019

Une impossible construction de soi...

Par Raphaël Baptiste

La pièce se construit comme un laboratoire scénique où se mêlent dans le désordre, des jets poétiques qui suspendent la frénésie de la pièce et irriguent notre imaginaire de souvenirs concordants avec ce que vivrait le personnage, avec des passages davantage bruts et crus où se révèlent toutes les difficultés de la construction de soi....

Lire l'article sur L'Alchimie du Verbe

Image de Atomic Man, chant d'amour

ledauphine.com

lundi 04 juin 2018

“Atomic Man, chant d’amour” : touchant et inattendu

Par Le Dauphiné

Le festival Ambivalence(s) dédié aux femmes fut l’occasion de faire de belles découvertes artistiques. Parmi elles, une création valentinoise de Lucie Rébéré et Julie Rossello-Rochet, Atomic Man, chant d’amour présentée cette semaine au Théâtre de la ville. Cinq jeunes femmes tentent de répondre à une simple question existentielle : être un homme, c’est quoi ?...

Lire l'article sur ledauphine.com

Image de Dehors devant la porte

Théâtre au vent

samedi 18 avril 2015

Sur les décombres de l’Allemagne d’après guerre,

Par Evelyne Trân

Sur les décombres de l’Allemagne d’après guerre, déchue et exsangue, les témoignages des jeunes soldats allemands revenus du front russe, n’avaient aucune probabilité de se faire entendre. L’un d’eux pourtant, Wolfgang Borchert, écrivain, poète engagé quasi inconnu, cloué au lit par la tuberculose contractée pendant cette guerre,

Lire l'article sur Théâtre au vent

Image de Dehors devant la porte

Mediapart

lundi 13 avril 2015

Lou Wenzel touche juste l’écriture fiévreuse du méconnu Wolfgang Borchert

Par Thibaudat

"Il y a ainsi plusieurs propositions scéniques pertinentes qui prolongent la fièvre de l’écriture dans le corps des acteurs, Lou Wenzel faisant preuve d’une précoce maîtrise dans la direction du jeu et le mouvement scénique. Tous les acteurs sont à louer. Dans le rôle de Beckmann, Pierre Mignard est impressionnant."...

Lire l'article sur Mediapart

Image de Du sang sur les roses

Théâtres

mercredi 16 octobre 2013

Au cœur d’une chambre de délibérations

Par Coline Rouge

"C’est avec audace et volupté que Lucie Rébéré met en scène le texte de Julie Rossello, inspiré librement du mythe grec de Penthésilée, reine des Amazones. Cette égérie n’est autre que celle d’une pièce écrite par Heinrich Von Kleist en 1805-1807, immense dramaturge allemand dont l’une de ses œuvres vient d’être adaptée au cinéma sous le nom de Michael Kohlhaas. (...)"...

Lire l'article sur Théâtres