Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Urszula Mikos

France

Présentation

Metteur en scène, formatrice et directrice de la Fabrique mc11.

Après une maîtrise de philosophie et d’histoire de l’art à l’Université Jagiellone de Cracovie, Urszula Mikos rejoint la France en 1986 en tant que réfugiée politique. Elle poursuit alors des études de troisième cycle au sein de l'Université de la Sorbonne. et devient correspondante des ateliers internationaux de Michael Tchekhov. Son parcours théâtral est jalonné de rencontres essentielles avec Tadeusz Kantor, Jerzy Grotowski, Matthias Langhoff, Robert Wilson, Peter Stein, Piotr Fomienko... En Pologne elle travail avec Malgorzata Dziewulska (metteurs en scène du Théâtre National de Varsovie). Avec son groupe de recherche, elle participe à l’un des plus grands festivals MMMM - musique et théâtre expérimentaux.

Urszula Mikos signe ses premières mises en scène en France en 1988 avec L’île Prison d’Athol Fugard et Yvonne, Princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz.
En tant que metteur en scène, elle s’attache à découvrir des textes inconnus en France et collabore de manière régulière avec des auteurs contemporains tels que Boguslaw Schaeffer, Janusz Glowacki, Louis Cervin, Laurant Contamin.

Elle a fait connaître au public français quelques grands dramaturges étranger: Janusz Glowacki avec Antigone à New York (publié aux Editions Théâtrales dans sa traduction) , sacré Meilleur spectacle de l’année 1997 des petites scènes et Grand Prix Spécial du Jury Etudiants et Théâtre ; Oleg Bogaev avec La poste populaire russe ; Boguslaw Schaeffer avec Quartette (une nouvelle forme de théâtre instrumental) puis Trio (avec Patrice Juiff, Mathias Mlekuz, Bruno Pesenti) Grand Prix des 18èmes Rencontres Charles Dullin.

Elle crée également en France deux pièces fondatrices de l’art dramatique polonais Kordian de Juliusz Slowacki (dans le rôle de Kordian, Pierre-Felix Gravier dans la première version et Olivier Werner dans la deuxième version), Comédie non divine de Zygmunt Krasinski, et clôt sa trilogie romantique par la création Hérodiade / Hero died de Laurent Contamin, et Hamlet 2010 dans sa adaptation de Hamlet de Shakespeare.

Elle travaille également à la redécouverte de quelques auteurs tels qu'Henri Lenormand, dramaturge de Pitoëff en mettant en scène Le lâche.

Parallèlement, elle poursuit un travail d’expérimentation théâtrale avec des spectacles-installations prenant le titre général des UBERYOU, construits à partir de textes dramatiques et non dramatiques (Thomas Bernhard, Sarah Kane, Louis Cervin, Sibylle Berg, Danil Harms, Samuel Beckett, Jean-Paul Curnier, Kurt Schwitters, Gao Xijang…) comme « Quatre femmes », « Caméléon », « Pourquoi cette comédie tous les jours? », « Machine à désespoir », « Le Manque », « Scénario pour trois performeurs », « 3X1 ».

Avec Olivier Cohen, elle développe un important travail sur le théâtre musical, collaborant avec des compositeurs tels que Jean-François Alexandre, André Serre- Milan, Vincent Bouchot et des ensembles tels que TM+, le trio Allers-retours, l’Ensemble Orchestral de Paris dans L’homme à l’orchestre avec Quintin Baillot au Centre Wallonie Bruxelles, La guerre des voyelles et des consonnes avec Philip Vieux au Festival de Musique à Nanterre et Scali Delpera à l’Opéra comique ou Terra Incognita au Festival Musique en Scène de Lyon et à La Criée de Marseille.

Elle mène, depuis plusieurs années, une recherche sur les méthodes de formation du comédien (dont la Biomécanique, les partitions Schaefferiennes) met en spectacle la biomécanique pour la première fois en France dans la création Hommage à Meyerhold et créé sa propre école : L’Acteur instrumental.

Après avoir dirigé durant 14 ans la scène de création parisienne Le Proscenium, elle créé un nouvel espace de recherche et d’expérimentation à Montreuil : la Fabrique Mc11.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.