Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Sébastien Innocenti

France

Dernières critiques

Image de Tarquin

Un fauteuil pour l'orchestre

lundi 23 septembre 2019

Ce dangereux scientifique dévoué au nazisme

Par Toulouse

Surprenante mais sublime proposition que signe Jeanne Candel et les compagnons de La Vie Brève, avec Florent Hubert à la musique et Aram Kebabdjian à l’écriture. Surprenante car il est simplement atypique et rare de voir un tel objet qui, malgré les références solides sur lesquelles il s’appuie et qui tiennent ici de socle pour la cohérence dramaturgique du spectacle, demeure inclassable en matière de genre. Surprenante proposition enfin car nous...

Lire l'article sur Un fauteuil pour l'orchestre

Image de Les Trois brigands

MilK

jeudi 02 février 2017

Donner vie aux méchants brigands

Par Ursula Michel

Parfaitement respectueuse du texte original à la virgule près, la pièce se libère de son modèle littéraire en imaginant une narration musicalisée. La partition composée par Gustavo Beytelmann et interprétée à l’accordéon épouse les tonalités drôles et fantomatiques du récit. Mais Les Trois Brigands ne se contentent pas d’enchanter les oreilles,

Lire l'article sur MilK

Image de Les Trois brigands

lamuse.fr

mardi 06 décembre 2016

Trois voyageurs qui vont changer de vie

Par Isabelle d'Erceville

Du beau théâtre, très agréable à partager en famille. La trame du spectacle est fidèle au célèbre album de Tomi Ungerer. Une création très originale sous forme théâtrale et chantée, à voir avec des enfants dès 4 ans....

Lire l'article sur lamuse.fr

Image de Les Trois brigands

regarts

lundi 21 novembre 2016

Trois brigands et des chansons...

Par Frédéric Manzini

C’est une histoire bien connue de tous les parents, et l’une des préférées de tous les enfants, sujette à beaucoup d’interprétations différentes : certains y décèlent une allégorie en faveur de l’adoption d’enfants par les homosexuels, tandis que d’autres y voient une histoire crypto-christique qui prône la force de la vulnérabilité et de l’amour contre les valeurs vaines de l’argent.

Lire l'article sur regarts