Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Romain Cottard

France

Dernières critiques

Image de J'habite ici

Télérama

lundi 13 septembre 2021

Avec “J’habite ici”, Jean-Michel Ribes dynamite le théâtre bien-pensant

Par Fabienne Pascaud

À 74 ans, le directeur du Rond-Point n’a rien perdu de sa verve iconoclaste et dérangeante. En atteste son dernier opus, “J’habite ici”, délirant mixage de dinguerie potache, d’absurde dadaïste et de poésie surréaliste. Au Théâtre du Rond-Point de Paris....

Lire l'article sur Télérama

Image de J'habite ici

critiquetheatreclau.com

vendredi 10 septembre 2021

Mon dieu quel immeuble !

Par Claudine Arrazat

Saugrenue, Loufoque, Drolatique. Heureusement La concierge connait bien son monde et quelle merveilleuse concierge, Annie Gregorio mène la cadence avec gaieté et grande énergie,......

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Image de La Vie invisible

Club de Mediapart

lundi 12 octobre 2020

Lorraine de Sagazan et Alice Zeniter: ça Valence pas mal

Par Jean-Pierre Thibaudat

L’une met en scène, l’autre écrit et joue, les deux font partie de l’ensemble artistique mis en place par Marc Lainé, le nouveau directeur du CDN Drôme – Ardèche, la Comédie de Valence. Chacune signe un spectacle hybride qui sillonnera les villages et bourgades de la région....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de La Vie invisible

Sceneweb

samedi 10 octobre 2020

La Vie invisible en un rendez-vous manqué

Par Vincent Bouquet

A partir de témoignages de personnes non et mal-voyantes, Lorraine de Sagazan et Guillaume Poix interrogent la place des images dans la manière d’appréhender le réel. Une belle idée qu’ils abandonnent en cours de route. Aux yeux de Jean-Luc Godard, la scène d’ouverture du Mépris, où Brigitte Bardot détaille son corps sous le regard et les...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de La Vie invisible

L'Oeil d'Olivier

vendredi 09 octobre 2020

Fragments mémoriels d’un mal voyant revisités par Lorraine de Sagazan

Par Olivier fregaville d’Amore

A la Comédie de Valence, Lorraine de Sagazan propose un voyage au coeur de la mémoire d’un mal voyant et signe un spectacle délicat et humain....

Lire l'article sur L'Oeil d'Olivier

Image de La Vie invisible

Journal La Terrasse.fr

vendredi 02 octobre 2020

La vie invisible , entre fiction et témoignage ....

Par Eric Demay

La vie invisible entrelace un témoignage sur la vie d’un non-voyant au pouvoir du théâtre à rendre visible ce qui se cache. Une forme délicate et originale conduite par Lorraine de Sagazan.

Lire l'article sur Journal La Terrasse.fr

Image de L'Absence de père

Les Inrocks

lundi 04 novembre 2019

“L'Absence de père”, l’héritage réussi de Lorraine de Sagazan

Par Fabienne Arvers

En introduisant du réel dans la fiction, Lorraine de Sagazan rend ultrasensible l’absence de perspective vécue par la jeunesse dont Platonov est le héros....

Lire l'article sur Les Inrocks

Image de L'Absence de père

Club de Mediapart

vendredi 11 octobre 2019

Lorraine de Sagazan : on a tous en nous quelque chose de Platonov

Par Jean-Pierre Thibaudat

Après Lars Noren et Henrik Ibsen, Lorraine de Sagazan dialogue avec Anton Tchekhov. En mettant en scène « L’Absence de père » (sous-titre de « Platonov »), elle pousse plus loin encore un rapport particulier avec le public, l’implication personnelle de ses acteurs et actrices et son tête-à-tête intime avec un auteur....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de L'Absence de père

Pariscope

jeudi 10 octobre 2019

Lorraine de Sagazan revisite Tchekhov avec maestria

Par Marie Plantin

Avec “L’Absence de père”, actuellement présenté dans la nouvelle salle transformable de la MC93 de Bobigny, Lorraine de Sagazan franchit un cap notable et orchestre un spectacle bouleversant, époustouflant de justesse, de maîtrise et de vie, porté par une distribution en tout point remarquable....

Lire l'article sur Pariscope

Image de L'Absence de père

La Parafe

jeudi 10 octobre 2019

Trentenaires d'aujourd'hui, génération perdue

Par Floriane Toussaint

La nouvelle salle de la MC93 de Bobigny a été transformée en arène pour le spectacle de Lorraine de Sagazan, L’Absence de père. Le public est en effet réparti sur quatre côtés, autour d’un grand carré sur lequel est reconstitué un intérieur, dans lequel se distinguent plusieurs espaces – une table commune, un coin salon, …...

Lire l'article sur La Parafe