Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Robert Bouvier

France

Présentation

Acteur et metteur en scène suisse, Robert Bouvier dirige le Théâtre du Passage à Neuchâtel depuis six ans. Il vient de recevoir la distinction de Chevalier de l'ordre des arts et des lettres par le ministre de la culture française.

Formé à l’école supérieure du Théâtre national de Strasbourg, Robert Bouvier a joué dans une trentaine de spectacles (mis en scène par Matthias Langhoff, Jean-Louis Hourdin, Irina Brook, Adel Hakim, Charles Tordjman, Marion Bierry…) et une vingtaine de films (réalisés par Alain Tanner, Denis Amar, Alain Resnais…). Parmi ses interprétations marquantes, François d'Assise de Joseph Delteil (dont la tournée se poursuit encore), Lorenzaccio d'Alfred de Musset et le rôle d'Alexandre dans Éloge de la faiblesse d'Alexandre Jollien, qu'il interprète au festival d'Avignon 2006 après l'avoir créé au Poche en novembre 2005, dans une mise en scène de Charles Tordjman.

Il a réalisé trois courts métrages et un moyen métrage et écrit plusieurs adaptations de textes pour la scène ainsi que des scénarios.

Il a signé les mises en scène de Peepshow dans les alpes, Saint don Juan, Cronopes et fameux, Artemisia, Une lune pour les déshérités, Roi de rien, Cinq Hommes, Les estivants qui furent joués au Théâtre Vidy-Lausanne, à la Comédie de Genève, au Théâtre des Quartiers d’Ivry, etc.

Collaborant étroitement avec la metteuse en scène Anne-Cécile Moser, il a conçu et interprété le premier spectacle de la Compagnie du Passage, Lorenzaccio. Il a en outre mis en scène quatre opéras: La damnation de Faust, Le mariage secret, Mefistofele et Don Giovanni.

Il a créé à l’automne 2007 Les gloutons, une fantaisie de la Compagnie du Passage réunissant trois musiciens et dix comédiens.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Voir un exemple Je m'abonne