Photo de Olivier Dutilloy

Olivier Dutilloy

France

Suivre aussi Olivier Dutilloy sur :

Ajoutez un lien vers twitter, facebook, linkedin, instagram

Dernières critiques

Image de Les Soldats / Lenz

Club de Mediapart

vendredi 02 février 2018

« Les Soldats » de Lenz, côté femmes

Par Jean-Pierre Thibaudat

Anne-Laure Liégeois adapte très librement la pièce que Lenz écrivit à la veille de la Révolution française en révolutionnant bien des aspects de l’écriture théâtrale. Les officiers y sont des porcs, les femmes ont des « pulsions », les classes sociales n’ont qu’à bien se tenir....

Lire l'article sur Club de Mediapart

Image de Les Soldats / Lenz

Le Figaro

vendredi 02 février 2018

Le long et merveilleux voyage de deux chefs-d'œuvre

Par Armelle Héliot

Les Soldats de Lenz, par Anne-Laure Liégeois, et Peer Gynt d'Ibsen, par David Bobée, sont deux des plus beaux spectacles créés en région. À voir en banlieue et en tournée en France....

Lire l'article sur Le Figaro

Image de Les Soldats / Lenz

dimanche 28 janvier 2018

Vivre ses rêves

Par arrazatclau

Image de Les Soldats / Lenz

Marianne

vendredi 26 janvier 2018

"Les Soldats" : dans la lumière noire de Jakob Lenz

Par François Darras

Anne-Laure Liégeois présente l’œuvre majeure du poète allemand qui, trois siècle après sa rédaction, résonne lourdement dans l’actualité....

Lire l'article sur Marianne

Image de On aura tout

L'insensé

vendredi 21 juillet 2017

On aura tout, ou le partage du commun

Par Arnaud Maïsetti

"On aura tout" est un spectacle qui vibre d’une singulière énergie. Le spectacle – ou la cérémonie théâtrale en jeu – conçu par Anne-Laure Liégois fait entendre des textes choisis par Christiane Taubira. Ce qui se joue tient autant dans le travail, puissant et délicat, de l’adresse, que dans l’écoute, dense et tenue : une expérience commune, qui prend le risque du commun, choisit l’audace de l’émotion comme horizon politique possible....

Lire l'article sur L'insensé

Image de Les Époux

Théâtrorama

lundi 08 février 2016

L’amour, le vrai.

Par Willie boy

L’alliance sacrée qui perdure envers et contre tout. Deux êtres unis dans la gloire comme dans l’affliction. Les époux décrits ici s’aiment vraiment, mais leur amour est une farce sanglante pour tous ceux qui ne partagent pas leur bonheur, pour tous ceux qui sont exclus de leur univers, c’est à dire pour tous les autres. Les dictateurs Elena et Nicolae Ceausescu donnent à voir leur parcours politique, réduit à leur intimité jusqu’à la mégalomanie...

Lire l'article sur Théâtrorama

Image de Les Époux

Le Bien public

jeudi 21 janvier 2016

L'ascension et la chute de l’empire Ceaucesc

Par Mayalen Gauthier

Mettre en scène les époux Ceaucescu, pour les moins de 20 ans, ça ne veut peut-être rien dire. Mais pour tous les autres… Le souvenir est là, encore, tapi dans les mémoires, enseveli sous les strates plus récentes d’autres dictatures, d’autres génocides, d’autres drames nationaux. Anne-Laure Liégeois a passé commande du texte à l’auteur contemporain David Lescot. Féroce, très documenté, corrosif, ce texte agit sur la peinture de la mémoire comme...

Lire l'article sur Le Bien public

Image de Les Époux

La Terrasse.fr

lundi 21 décembre 2015

Après les époux Macbeth, Elena et Nicolae Ceaușescu

Par Manuel Piolat Soleymat

Indissociables, on les appelait « Les Ceaușescu ». Ils ont dirigé d’une main de fer, durant plus de vingt ans, la République Socialiste de Roumanie. Olivier Dutilloy et Agnès Pontier s’emparent de leur destinée tragi-comique. Sous la direction vive et généreuse d’Anne-Laure Liégeois....

Lire l'article sur La Terrasse.fr

Image de Macbeth

regarts

vendredi 07 février 2014

Le cauchemar de Macbeth

Par Frédéric Manzini

Tous rivalisent de beauté et d'élégance dans un décor d'un gris certes sobre et froid mais raffiné. Les hommes arborent un costume bien coupé, Malcolm porte un uniforme de college britannique, Macbeth est vêtu d'un smoking et sa

Lire l'article sur regarts

Image de Macbeth

Théâtre au Vent

dimanche 02 février 2014

C’est la mort qui parle

Par Evelyne Trân

Lorsque Lady Macbeth exhorte son époux à commettre le meurtre du Roi Duncan pour donner corps à ce qu’ils tiennent pour l’or de la vie, leur désir de pouvoir, elle a recours au sentiment de mère qu’elle a éprouvé « J’ai donné le sein et je sais comme il

Lire l'article sur Théâtre au Vent