Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Luca Nava

France

Dernières critiques

Image de Go down, Moses

Au poulailler

lundi 15 décembre 2014

Questionnement sur l’avenir de l’humanité

Par David Larre

La mise en scène de Romeo Castellucci est à son meilleur quand la fable qu’il propose scéniquement est mise en tension par un pur jeu plastique de lumières et de formes, qui reste suspendu dans l’ambiguïté de la signification...

Lire l'article sur Au poulailler

Image de Go down, Moses

Lalibre.be

mercredi 19 novembre 2014

Castellucci est le plus grand metteur en scène du moment

Par Entretien avec Guy Duplat

Après avoir fait sensation au Festival d’automne à Paris, « Go down, Moses », arrive au Singel pour trois soirs. A nouveau un choc. Rencontre avec celui qui fut aussi en juin à la Monnaie, le créateur d’un « Orphée et Eurydice » qui bouleversa tous ceux qui l’ont vu....

Lire l'article sur Lalibre.be

Image de Go down, Moses

l'Artichaut

mercredi 19 novembre 2014

c’est l’histoire de l’absence du personnage biblique

Par Astrid Chevreuil

Go Down, Moses c’est l’histoire de l’absence du personnage biblique. Romeo Castellucci tisse une réflexion théologique à travers une mise en scène sous forme de tableaux. Les références à des passages de la vie de Moïse – son abandon sur le Nil, le buisson ardent, les quarante jours dans le Sinaï – débordent leur cadre spatio-temporel d’origine en étant à la fois ramenées à l’archéologie de l’être humain, la Préhistoire, et...

Lire l'article sur l'Artichaut

Image de Go down, Moses

Les Trois coups

dimanche 16 novembre 2014

Castellucci livre un déroutant « Go Down, Moses »

Par Léna Martinelli

Créateur majeur de la scène européenne, Romeo Castellucci fait une fois de plus évènement avec ses trois dernières productions présentées dans le cadre du Festival d’automne à Paris. Autour de la figure de Moïse, la première d’entre elles peut déconcerter....

Lire l'article sur Les Trois coups

Go down, Moses
Image de Go down, Moses

vendredi 14 novembre 2014

Castellucci; une dramaturgie de l'image muette.

Par Christian Drapron

Derrière un transparent, un groupe de spectateurs policés déambule autour de l’image muette du lièvre de Dürer. À partir de l’antre d’un de ces white cubes où l’art s’expose aujourd’hui. Roméo Castellucci nous conduit dans sa camera obscura jusqu’au point aveugle de l’image. Tel le lièvre, il creuse ses galeries, aménage le lieu de son théâtre. On va du blanc de l’espace muséal surexposé au trou noir du scanner où s’engouffrera un corps. Ce théâtre se déploie entre l’artifice glacé des technologies de

Lire l'article sur

Image de Go down, Moses

Kritiks

jeudi 13 novembre 2014

Il est le fantôme errant au-dessus des cendres des combats passés venu nous hanter.

Par Jean-Dominique Goareguer

'' Un spectacle de Castellucci n’est que présent : il se manifeste comme un gouffre à l’horizontal face à vous et il vous happe dans ses ténèbres. Il faut accepter de lâcher prise : malgré le vertige, se laisser tomber dans le vide. ''...

Lire l'article sur Kritiks

Image de Go down, Moses

Théâtre du blog

lundi 10 novembre 2014

Nous avons tous en tête le gospel de Louis Armstrong

Par Véronique Hotte

Nous avons tous en tête le gospel de Louis Armstrong qui berça notre enfance : « Go down Moses / Way down in Egypt land / Tell all Pharaohs to / Let my people go». Cet appel à Dieu qui nomme Moïse, le Pharaon et le peuple juif ne concerne pas seulement les Juifs d’il y a vingt-huit siècles. ce gospel, réactualisé par les soubresauts de l’Histoire noue un lien avec celle du peuple juif mais aussi celle des Afro-Américains appelant à se libérer de...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Go down, Moses

Théâtre du blog

lundi 10 novembre 2014

Nous n’avons pas eu le même choc émotionnel

Par Philippe du Vignal

Nous n’avons pas eu le même choc émotionnel que Véronique, c’est le moins que l’on puisse dire! Il y a au début, un gros cylindre tournant horizontalement, qui enroule une grosse touffe de cheveux descendue des cintres. C’est une sorte d’installation plastique bien éclairée, tout à fait remarquable, et qui serait à sa place dans n’importe quel musée ou centre d’art contemporain, et visiblement inspirée de l’art minimal, mais… on se demande bien...

Lire l'article sur Théâtre du blog

Image de Go down, Moses

WebThéâtre 

lundi 10 novembre 2014

Images superbes et prégnantes

Par Jean Chollet

En 2011, son spectacle Sur le concept du visage du fils de Dieu avait suscité la réaction violente et inconsidérée des cathos intégristes, s’opposant à la liberté d’expression. Aujourd’hui, le plasticien et metteur en scène italien s’attache dans cette création à interroger la mythologie biblique et plus particulièrement la figure de Moïse, prophète ayant rencontré Dieu sous la forme du “ Buisson ardent”, et libérateur de l’esclavage égyptien...

Lire l'article sur WebThéâtre 

Image de Go down, Moses

Liberation.fr

samedi 08 novembre 2014

«Moses», l’enfant déchu

Par René Solis

Le Moïse de Romeo Castellucci n’est pas le prophète irradié redescendant du mont Sinaï, les tables de la Loi dans les bras. Ni celui adjurant Pharaon - Let My People Go -, même si le titre du spectacle - Go Down, Moses - est emprunté au spiritual. Il est l’absent, l’enfant disparu jeté à l’eau par sa mère. «Chaque fois qu’une femme abandonne un bébé juste après l’accouchement, explique le metteur en scène dans le programme du Festival d’automne,...

Lire l'article sur Liberation.fr