Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Marc Lainé

Marc Lainé

France – Né(e) en 1976

Voir aussi : La Comédie de Valence

Présentation

Diplômé de scénographie de l’E.N.S.A.D. (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs) en 2000, Marc Lainé travaille dès lors avec de nombreux metteurs en scène dont notamment : Richard Brunel ( Hedda Gabler de Henrik Ibsen – 2007, Gaspard de Peter Handke - 2006), Jenny Sealey (Snow White de Mike Kenny au Birmingham Repertory Theatre – 2007), Jean-François Auguste ( Alice d’après Lewis Caroll – 2007), Bruno Geslin ( Je porte malheur aux femmes, mais je ne porte pas bonheur aux chiens d’après Joë Bousquet – 2006), Jacques Lassalle ( Lola, rien d’autre de Jacques Lassalle – 2005 , Monsieur X dit ici Pierre Rabier d’après Marguerite Duras - 2003), Delphine Lamand (Through the woods de Sarah Woods – 2005), Frédéric Sonntag ( Disparu(e)(s) de Frédéric Sonntag – 2004).

Associé à de nombreuses reprises aux créations de la Comédie de Valence, Marc Lainé a été le scénographe de : Quelque chose dans l’air de Richard Dresser, mise en scène de Vincent Garanger (2006), Polliccino opéra de Hanz-Werner Henze, mise en scène de Christophe Perton (2005), Le Belvédère de Odon Von Horvath, mise en scène de Christophe Perton (2005), Désertion de Pauline Sales, mise en scène de Philippe Delaigue (2005), Rien d’humain de Marie N’diaye, mise en scène d’Olivier Werner (2004), Saga des habitants du Val de Moldavie de Marion Aubert, mise en scène de Philippe Delaigue (2004), Douleur au membre fantôme de Annie Zadek, mise en scène de Christophe Perton (2004), L’infusion de Pauline Sales, mise en scène de Richard Brunel (2004).

Marc Lainé participe également régulièrement à la création costumes de ces spectacles.

Entre 2003 et 2006, il participe à des projets d'écriture et de mise en scène : Cages texte et mise en espace à l’Harmonie Municipale de Saint-Denis, Brouillons d’une lettre d’adieu (effacée par la pluie) texte, mise en scène et scénographie à l’Espace Confluences, maquette Jeune Théâtre National, Delft de Joël Jouanneau mise en espace à L’E.N.S.A.D.

En 2008 il crée La Boutique Obscure pour pouvoir mettre en scène ses propres spectacles et développer un univers plastique singulier. La Boutique Obscure travaille au croisement des arts plastiques, de la littérature et du théâtre, avec comme thème central la question des limites et des interactions entre fiction et réalité.

Artiste associé au CDDB depuis 2009, Marc Lainé crée en résidence à Lorient en octobre 2009 Un Rêve féroce sur une musique de Moriarty, spectacle pour lequel il retrouve l’auteur anglais Mike Kenny, avec lequel il a réalisé La Nuit électrique nommé aux Molières 2009.
Pour le festival Temps d’images 2009 à la Ferme du Buisson, Marc Lainé met en scène avec Jean-François Auguste son propre texte : Norman Bates est-il ?, autour de la figure du tueur schizophrène de Psychose. Ce spectacle dans sa version intégrale est présenté à la Ménagerie de Verre en mars 2010 dans le cadre du Festival Étrange Cargo.

Norman Bates est-il ? est le premier volet d’un triptyque sur les grandes figures de la culture populaire américaine, figures aux identités troubles, dont Break your leg ! constitue le second volet.

Parallèlement à son activité théâtrale, Marc Lainé co-écrit et réalise avec Jean-François Auguste une série pour le site de la Ferme du Buisson, Enjoy the silence. Cette série a été récompensée par le Prix Reflet d’Or pour la meilleure série produite pour le Web du festival Cinéma tous écrans de Genève 2009.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.