Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Khadija El Mahdi

France

Dernières critiques

Image de Sang négrier

critiquetheatreclau.com

jeudi 18 juillet 2019

Commandant de navire négrier

Par Arrazat claudine

Bruno Bernardin nous conte avec grand brio l’histoire d’un commandant de navire négrier, ayant perdu la raison et vivant dans la peur et l’angoisse depuis ce jour fatal où les nègres s’échappent du navire en escale à St Malo. Une chasse à l’homme s’organise, tous sont repris sauf un…. Il se souvient du passé, perturbé à en atteindre la folie « Je tremble, je sursaute au moindre bruit… Mais je n’ai pas t...

Lire l'article sur critiquetheatreclau.com

Image de Sang négrier

M La Scène

samedi 13 juillet 2019

Les ailes noires d'un cauchemar

Par Marie-Laure Barbaud

Sur un texte de Laurent Gaudé, extrait de « Dans la nuit du Mozambique » (Actes Sud), Khadija El Mahdi monte Sang négrier. Ce récit terrible d’une chasse à l’homme noir dans les rues de Saint-Malo est porté par l’interprétation brûlante de Bruno Bernardin....

Lire l'article sur M La Scène

Image de Rapport pour une académie

La Théâtrothèque

mercredi 10 juillet 2019

Rapport pour une académie : drôle, réjouissant, interpellant

Par Geneviève Brissot

Mahmoud Ktari interprète ce "singe" avec beaucoup de délicatesse, sans appuyer sur la caricature, il nous invite dans ce monde kafkaïen avec facilité. Difficile ce rôle et Mahmoud le sert parfaitement dans une mise en scène intelligente et ingénieuse, de Khadija El Mahdi...

Lire l'article sur La Théâtrothèque

Image de Rapport pour une académie

Zenitude Profonde

lundi 08 avril 2019

Rapport pour une académie : Performance absolument remarquable

Par Béatrice Lise

Un véritable one-man-show au sens le plus élogieux du terme puisque pendant 1 heure, Mahmoud Ktari évoluera, seul sur scène, se recroquevillant dans une cage, puis s’asseyant face au public auquel il s’adresse les yeux dans les yeux pour ensuite repartir en une pirouette… Tout cela en enfilant très rapidement les costumes adéquats bien évidemment…...

Lire l'article sur Zenitude Profonde

Image de Rapport pour une académie

Le billet de Bruno

samedi 06 avril 2019

Rapport pour une académie : Kafka à la portée de tout le monde

Par Bruno Rozga

Dans une mise en scène qui évite toute manipulation, Khadija El Mahdi, avec quelques artifices, donne vie à ce singe que Mahmoud Ktari, dans une belle présence, joue tout en sensibilité et en malice, dans les costumes de Joëlle Loucif. De suite, nous sommes captivés par son regard, ses silences, lorsqu’il quitte dans un rythme nonchalant son costume de scène pour se métamorphoser : mais en quoi, en qui ? L’ambiguïté est bien retranscrite....

Lire l'article sur Le billet de Bruno

Image de Rapport pour une académie

Les didascalies de Dionysos

lundi 01 avril 2019

Rapport pour une Académie : quand le théâtre rencontre la philosophie

Par Betty Pélissou

Ici le théâtre rencontre la philosophie et entraîne le spectateur dans un questionnement sans fin : sommes-nous réellement libres ? Quelle est la force, quel est l'impact de notre regard sur l'autre et du regard de l'autre sur nous ? Qui sommes nous et jusqu'où accepterions-nous d'aller pour rester (être ? Devenir ?) vivant ?...

Lire l'article sur Les didascalies de Dionysos

Image de Rapport pour une académie

RegArts

lundi 01 avril 2019

Du côté du singe

Par Robert Aburbe

Et c’est là que grâce à des artifices, des déguisements, une bonne mise en scène, Mahmoud Ktari, excellent jeune comédien, nous explique avec beaucoup de ferveur, de sentiments, de joies, de tristesse et d’amour, comment il a pu s’intégrer aux êtres humains. C’est assez surprenant, mais très intéressant, de voir du côté de ce singe qui est notre cousin, cette métamorphose....

Lire l'article sur RegArts

Image de Rapport pour une académie

La Parisienne Life

samedi 23 mars 2019

Rapport pour une Académie : original, inattendu, touchant et profondément humain

Par Stéphanie Nicollet

Il peut y avoir plusieurs degrés de lecture dans cette œuvre, il y a ceux qui intellectualiseront le propos, ceux qui seront attendris par la part animale et ceux qui se laisseront tout simplement emporter par le jeu de Mahmoud Ktari qui à un moment donné nous a fait penser au film « Split » puisqu’il se multiple en interprétant cinq professeurs différents....

Lire l'article sur La Parisienne Life

Image de Rapport pour une académie

Prestaplume

lundi 18 mars 2019

Rapport pour une Académie : l’incarnation kafkaïenne de l’humanité

Par Nathalie Gendreau

Le Théâtre La Croisée des Chemins nous convie à un voyage immobile kafkaïen qui remonte à la genèse de l’humanité, au carrefour de l’évolution entre l’homme et le singe, entre l’exploitation de l’homme et des animaux par l’homme [...] L’interprétation de Mahmoud Ktari donne avec gravité et distinction une humanité déroutante à ce grand singe blanc voulant annihiler toute animalité en lui pour se trouver une issue à sa captivité....

Lire l'article sur Prestaplume

Image de Rapport pour une académie

Je n'ai qu'une vie

dimanche 17 mars 2019

Rapport pour une académie : aussi tranchant qu’un scalpel.

Par Guillaume d'Azémar de Fabrègues

Belle adaptation d’une nouvelle de Franz Kafka, qui prend le temps de transmettre clairement son message, visible par tous à partir de 10 ans. Le propos est profond, il est transmis efficacement sur un mode ludique, il porte....

Lire l'article sur Je n'ai qu'une vie