Photo de Jean-Pierre Mesnard

Jean-Pierre Mesnard

France

Présentation

Vieil acteur brechtien et caractériel, Jean-Pierre Mesnard est avant tout un homme de théâtre.
Il a prêté son talent aux plus grands auteurs avec une servilité et une abnégation qui forcent le respect. Ainsi on a pu le voir veule dans Polyeucte de Corneille, pitoyable dans Une Laborieuse Entreprise de Hanok Levin, défoncé dans Salinger de Koltès, divin dans Amphitryon de Molière, inflexible dans Maître Puntilla et son valet Matti de Brecht, assez quelconque dans le suicidé de Herdmann mais plutôt rigolo dans Léonce et Léna de Buchner.
Les metteurs en scène n’ont eu qu’à se jouer de lui.
Le cinéma et la télévision n’ont pas tardé à faire appel à ses qualités cinégéniques. François Lucciani, Olivier Nakache & Eric Tolédano, Gérard Jourd’hui et Marc Angelo, pour ne citer qu’eux, l’ont invité à incarner des personnages souvent subsidiaires mais toujours très bien payés.
Lorsque les démons de la mise en scène l’ont saisi, il a voulu de suite aider les plus démunis ; et c’est auprès de Jérôme Rouger, dont il a très vite senti le talent précoce, qu’il est entré en mise en scène, en véritable apôtre de la Martingale. Trapèze, Furie, Je Me Souviens, il a porté à bout de bras l’univers Rouger et celui, plus musical mais tout aussi décapant de Patrick Inguenaud et Julien Padovani.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.