Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Hélène Cinque

France

Présentation

Issue du Théâtre du Soleil où elle a participé en tant que comédienne à plusieurs créations d’Ariane Mnouchkine. Elle crée en 1992 la compagnie de l’Instant qu’elle dirige jusqu’en 1995. Puis la compagnie L’Instant d’une Résonance qui voit le jour en 2004. La volonté d’Hélène, dans le processus de création, est d’aller toujours à la recherche de ce qui n’est pas réalisé. Elle explore des univers aussi bien classiques que modernes, d’auteurs français et étrangers. Elle met ainsi en scène Chitraganda ou la Princesse aux deux visages de B.Tanaka, Le Gigot qui pleure d’après des textes de D.Harms, Tartuffe de Molière et, en 2008, Peines d’amour perdues de W. Shakespeare. A la fois comédienne, metteuse en scène et directrice de troupe, elle partage ses connaissances et son expérience en dirigeant des stages. Elle travaille régulièrement avec des associations telles que la CIMADE et l’Association des Cités en mettant en scène des personnes défavorisées dans des créations collectives construites à partir de récits de vies. C’est ainsi que sont nés les spectacles Voyage de l’Espoir en 2004, Errance d’un hôtel à l’autre en 2005, Où serons-nous demain ? en 2006, La première fois on m’a dit : Face à faces en 2007 et La Tribune des Langues en 2008 et 2010.

Son engagement l’amène également à oeuvrer au-delà des frontières hexagonales. A la demande du Théâtre du Soleil et d’Ariane Mnouchkine, en 2006, elle part à Kaboul pour mettre en scène Tartuffe de Molière pendant deux mois avec les jeunes comédiens du Théâtre Aftaab. La pièce sera jouée en Inde avant d’être reprise au Théâtre du Soleil en mai 2008. Un projet de tournée dans quelques grands théâtres a vu le jour.

En janvier 2009, elle s’est rendue au Cambodge pour commencer un travail avec des acteurs cambodgiens, de L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge d’Hélène Cixous. En juillet 2010, Hélène repart à Kaboul pour finir la création de L’Avare de Molière avec la troupe Aftaab.

Hélène Cinque crée une deuxième compagnie, L’instant d’une résonance, en résidence au Théâtre du Soleil depuis 2006.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.