Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Dominic Huber

Suisse

Dernières critiques

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

mouvement.net

lundi 17 février 2020

Une proposition intimiste plus que technologique

Par Agnès Dopff

Rimini Protokoll avait fait de la disparition des acteurs sa signature. « (Uncanny valley) La Vallée de l’étrange » marque le retour de la présence sur scène… à ceci près que l’unique comédien n’est autre qu’un robot. Une proposition intimiste plus que technologique qui invite chacun à la frontière de l’humain....

Lire l'article sur mouvement.net

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

Sceneweb

mercredi 05 février 2020

La Vallée de l’étrange : la rencontre du troisième type de Rimini Protokoll

Par Vincent Bouquet

Le collectif berlinois repousse une nouvelle fois les limites du théâtre et orchestre une conférence-performance où l’écrivain Thomas Melle cède sa place à un robot humanoïde. Un test de Turing grandeur nature aussi vertigineux que troublant. Rimini Protokoll est habitué aux performances théâtrales hors norme, de celles qui impriment leur marque avec plus ou moins …...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

Télérama.fr

mardi 04 février 2020

Le charme vénéneux d’une marionnette high-tech

Par Thierry Voisin

Dans “Uncanny Valley”, son dernier spectacle, le Rimini Protokoll explore la frontière ténue entre l’humain et les machines....

Lire l'article sur Télérama.fr

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

Libération.fr

lundi 03 février 2020

«La Vallée de l'étrange», salades d'automate

Par Thomas Corlin

A la Villette, le collectif Rimini Protokoll s’amuse des rapports troublants entre machine et spectateurs autour de la version robotisée de l’écrivain allemand Thomas Melle....

Lire l'article sur Libération.fr

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

rts.ch

vendredi 04 octobre 2019

Des humanoïdes plus vrais que nature débarquent sur les scènes de théâtre

Par Anne-Laure Gannac

A Lausanne, deux créations provoquent un étrange malaise en conviant des robots sur scène. "La vallée de l'étrange", au Théâtre de Vidy, et "Les Contes d'Hoffmann", à l'Opéra, invitent à explorer les liens entre le réel et l’imaginaire....

Lire l'article sur rts.ch

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

Le Courrier

lundi 30 septembre 2019

Un robot à la place d’un acteur

Par Judith Marchal

La Vallée de l’étrange tire son nom d’un texte du professeur de robotique japonais Masahiro Mori, qui définit comme tel l’inquiétante familiarité provoquée par un robot humanoïde ne ressemblant plus vraiment à une machine, mais pas encore tout à fait non plus à un être humain. Pour cette création, le metteur en scène soleurois Stefan Kaegi (Rimini Protokoll) joue avec la barrière censée séparer fiction et réalité. La pièce estsans...

Lire l'article sur Le Courrier

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

24heures.ch/

mardi 24 septembre 2019

Le robot et son double

Par Natacha Rossel

À Vidy, un androïde livre une conférence sur le lien Homme-machine. Déroutant....

Lire l'article sur 24heures.ch/

Image de Uncanny valley (La Vallée de l'étrange)

szenik

jeudi 30 mai 2019

Uncanny Valley du Rimini Protokoll & Thomas Melle à Zurich

Par Rédaction

Rimini Protokoll a collaboré avec l’auteur de théâtre Thomas Melle, dont l’apparence physique a servi de modèle pour le développement d’un robot humanoïde....

Lire l'article sur szenik

Image de Nachlass - Pièces sans personnes

Sceneweb

samedi 01 avril 2017

Nachlass, de la vie dans la mort

Par Christophe Candoni

Dans Nachlass, Stefan Kaegi, membre du collectif berlinois Rimini Protokoll, traite la question de la fin de vie en plaçant le spectateur déambulant face à huit portes qui sont autant d’ouvertures vers la mémoire vive d’existences en train de s’éteindre. Derrière chacune de ses entrées, des pièces exiguës mais néanmoins accueillantes, presque familières, de type …...

Lire l'article sur Sceneweb

Image de Nachlass - Pièces sans personnes

I/O Gazette

mardi 21 mars 2017

Nachlass - Quelle trace veut-on laisser pour ceux qui nous survivent ?

Par Marie Sorbier

Quelle trace veut-on laisser pour ceux qui nous survivent ? La dernière installation de Rimini Protokoll ne laisse pas indifférent tant elle embrasse un sujet universel en ouvrant les portes de huit vies désormais éteintes. Partageant leurs derniers instants que seules les voix transmettent, le public devient l’oreille attentive de leurs volontés et de leurs choix.......

Lire l'article sur I/O Gazette