theatre-contemporain.net

Photo de Georges Bigot

Georges Bigot

France – Né(e) en 1955

Présentation

Georges Bigot a été acteur au Théâtre du Soleil de 1981 à 1992.
Sous la direction d'Ariane Mnouchkine, il a joué dans « Richard II », « La Nuit des Rois » et « Henri IV » de William Shakespeare, « L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk Roi du Cambodge » et « L'Indiade » de Hèlène Cixous, ainsi que dans « Iphigénie à Aulis » d’Euripide, « Agamemnon » et « Les Choéphores » d'Eschyle.
Il y a incarné de façon marquante les rôles du Roi Richard II, du Duc Orsino, du Prince de Galles, du Prince Sihanouk et du Pandit Nehru.

En 1986, il reçoit le prix du meilleur acteur, pour le rôle du Prince Norodom Sihanouk, décerné par le Syndicat National de la Critique.
Depuis 1992, il a joué dans « Figaro Divorce » de Ödon Von Horvath, mise en scène de Jean-Paul Wenzel (1993) ; « Lélio ou le retour à la vie » d’Hector Berlioz avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam (1993) ; « Le grain et la balle » d’après Samuel Beckett, mise en scène de Stuart Seide (1994) ; « Les Nouveaux Bâtisseurs » de Mohamed Rhouabi, mise en scène de Claire Lasne (1997) ; « Sauvés » d'Edward Bond, mise en scène de Laurent Lafargue (1997) ; « Et ils passèrent des menottes aux fleurs… » de Fernando Arrabal avec Le Petit Théâtre de Pain (1998) ; « Le Cid » de Pierre Corneille, mise en scène de Declan Donnellan (1999) ; « Titus Andronicus » de William Shakespeare, mise en scène de Simon Abkarian (2003) ; « L’illusion Comique » de Pierre Corneille, mise en scène de Paul Golub (2004) ; « La vie de Galilée » de Bertold Brecht, mise en scène de Christophe Rauck (2004) ; « La Mouette » de Anton Tchekhov, mise en scène de Philippe Adrien (2006).
En 2006, pour la première fois il danse dans un duo de danse contemporaine « L’histoire de l’ombre » chorégraphie de Philippe Ducou.

Il a mis en scène « Kalo » de Maurice Durozier (1993) co-mise en scène avec l’auteur, « La Dispute » de Pierre Carlet de Marivaux (1994), « Ambrouille » écriture collective du Petit Théâtre de Pain (2000), « Le retour de Bougouniéré » et « Ségou Fassa » de Jean-Louis Sagot Duvauroux, avec l’atelier Bamako, fruit d’un long voyage et travail au Mali (2000 à 2004), « La Mouette » de Anton Tchékhov créée à Los Angeles avec la compagnie de Tim Robbins « The Actor’s Gang » (2001), « Le Pic du Bossu » de Slawomir Mrozek conseiller artistique et direction d’acteur avec Le Petit Théâtre de Pain (2004), « Ail » d’Hélène Cixous au festival Teatromil de Santiago du Chili (2004). Dernièrement il a traduit et mis en scène « Embedded » de Tim Robbins avec Le Petit Théâtre du Pain (Création pour la première fois en France en Mars 2006) actuellement en tournée en France et « Le Casting » d’Eric de Dadelsen (2007).

Parallèlement Georges Bigot a dirigé divers stages de théâtre, à travers le monde (Los Angeles en 1984, Fortaleza, Salvador, Crato au Brésil en 1988, à Singapour en 1992, Chicago en 2000, Los Angeles en 2001, Santiago du Chili2003) et en France, au sein de nombreux Centres Dramatiques Nationaux, de compagnies théâtrales, ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur D’Art Dramatique de Paris de 2004 à 2005.
Il a enseigné la pratique de l’art de l’acteur à l’Université de Bordeaux III de 1993 à 2001, où il a rencontré les comédiens qui formeront plus tard Le Petit Théâtre de Pain.

Son esprit d’aventure l’a conduit à diriger le festival de théâtre «Les Chantiers de Blaye» durant six années de 1996 à 2001.

Masquer la bannière