Pas de photographie de cet auteur ajoutez la photo

Dejan Dukovski

Macédoine – Né(e) en 1969

Présentation

Dejan Dukovski est né en 1969 à Skopje, en Macédoine. Ancien élève de Goran Stefanovski, il est l’un des premiers en Europe à contirbuer au mouvement théâtral « in-yer-face » avec son Baril de poudre en 1993 et reste une icône dans les différents pays d’ex-Yougoslavie. Il a bénéficié d’une résidence d’écrivain au Deutsches Schauspielhaus de Hambourg de 2001 à 2005, et certaines de ses oeuvres ont été publiées notamment dans la revue allemande Theater heute.

Ses oeuvres sont représentées sur quatre continents, dans la plupart des pays d’Europe, aux États-Unis d’Amérique, au Japon, en ouverture du Festival du jeune théâtre ouvert de Skopje, du Festival d’Automne à Rome, du MESS de Sarajevo, primées à la Biennale de Bonn, au BITEF de Belgrade (grand prix), au festival Vojdan Cernodrinski de Prilep (meilleur texte), etc.
Balkans’ not Dead a été créé en 1995 au Théâtre de Bitola par Saša Milenkovski.

Dejan Dukovski est également cinéaste. Baril de poudre, dont il a écrit le scénario, a reçu le prix de la critique de l’Académie Européenne du film, le prix de la critique au festival international de Venise, et plusieurs grands prix dans toute l’Europe. La pièce Baril de poudre est également reprise cette saison par Dimitar Gotscheff à la Haus der Berliner Festspiele.

En France, certains des textes de Dejan Dukovski ont été présentés par Marie-Isabelle Heck à la Cité internationale universitaire de Paris à l’occasion de « Balkanisation générale » en 2002, par Véronique Bellegarde à la Mousson d’été en 2005, par Hubert Colas au Festival d’Avignon en 2006. Ses textes sont publiés aux éditions l’Espace d’un instant. Quel est l’enfoiré qui a commencé le premier ? a été créé par le Théâtre de Syldavie en 2005 au Théâtre de l’Opprimé à Paris, dans une mise en scène de Dominique Dolmieu.

Dejan Dukovski était en résidence à la Maison d’Europe et d’Orient d’avril à juillet 2008. À cette occasion, dans le cadre du 4ème festival le « Printemps de Paris », son oeuvre a fait l’objet d’une rencontre à Aneth (Aux Nouvelles Écritures Théâtrales), et il a participé à un « Bocal agité » avec Laurence Levasseur, chorégraphe, à Gare au Théâtre à Ivry sur Seine. Il a également été invité au colloque « Théâtre ciment de l’Europe » au Théâtre de la Ville en juillet 2008.

En mars 2009, Dominique Dolmieu créait Balkans ’not dead au Théâtre de l’Opprimé à Paris ; le spectacle partait ensuite en tournée au Théâtre national du Kosovo à Prishtina et au Théâtre national de Macédoine à Skopje.

Quel est l’enfoiré qui a commencé le premier ? sera crée au Théâtre du Nord de Lille par Stuart Seide en juin 2009.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Voir un exemple Je m'abonne