Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Photo de Antoine Jaccoud

Antoine Jaccoud

Suisse – Né(e) en 1957

Présentation

Antoine Jaccoud est né à Lausanne en 1957. Licencié en sciences politiques, il fait quelques années de journalisme (au magazine suisse L'Hebdo) avant de se former à l'écriture dramatique auprès du cinéaste polonais Krysztof Kieslowski d'abord, puis du fameux pédagogue tchèque émigré aux USA Frank Daniel.

En tant que scénariste, il a été associé ces dernières années à l'écriture de nombreux films suisses de fiction ou documentaires. Il a ainsi coécrit Azzuro de Denis Rabaglia (« Meilleur Film Suisse de l'Année » 2000, Prix du scénario au Festival du Film Francophone de Namur) aussi bien que La Bonne Conduite de Jean-Stéphane Bron, documentaire primé en Suisse et à l'étranger.

Script-doctor et consultant, il est intervenu sur Mein Name ist Bach de Dominique de Rivaz (« Meilleur film suisse de l'année » en 2004), Tout un hiver sans feu de Greg Zglinski (même récompense en 2005) aussi bien que Des épaules solides d'Ursula Meier, (Prix TV 5 du meilleur film francophone, 2003). Antoine Jaccoud travaille également comme consultant et lecteur pour diverses sociétés de production en Europe ainsi que la chaîne belge de service public RTBF.

Formateur enfin, il a été responsable de l'enseignement du scénario au Département Cinéma de l'Ecole Cantonale d'Art de Lausanne (ECAL) de 1996 à 2000, et multiplie depuis quelques années les enseignements et tutorats en France, au Québec, en Géorgie, Pologne, Israël, Burkina-Faso...

Au théatre, Antoine Jaccoud a été de 1996 à 2005 le dramaturge du Théatre en Flammes. Fondée par le metteur en scène Denis Maillefer, cette compagnie suisse a créé ses pièces principales: Je suis le mari de Lolo, monologue du mari d'une défunte porno star, en 2001 ; Le Voyage en Suisse, méditation ironique et noire jouée en 2003 dans un autobus en déplacement, et enfin On Liquide en 2004, « farce tragique » consacrée à la disparition de la paysannerie. Ces trois spectacles ayant été présentés à l'étranger également. Avec la comédienne neuchâteloise Françoise Boillat, Antoine Jaccoud a organisé en juin 2005 au théâtre Saint-Gervais Genève, un essai de théâtre documentaire qui donnait la parole à quatorze survivants du massacre de Srebrenica. Ces relations avec la Bosnie se poursuivent avec la création le 15 novembre 2005 d'une pièce inédite dans ce pays: Les Chiens, au Théâtre National de la ville de Tuzla, dans une mise en scène d'Haris Prolic. L'ensemble de ses oeuvres pour le théâtre seront publiées fin 2006 aux Editions Bernard Campiche.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.