Présences

Parcours littéraire et biographique conçu par Mohamed KACIMI.

Les textes présentés sont extraits de : Le poète comme un boxeur, éditions du Seuil, 1994 Le cercle des représailles, Seuil, 1991 Le Polygone étoilé, Seuil, 1966 Soliloques, la Découverte 1991

Ces lectures restituent le parcours de l'homme, du romancier, du dramaturge et du poète à partir des entretiens qu'il a donnés de 1954 jusqu'à sa disparition. Kateb Yacine est né en 1929 à Constantine. Son père, avocat, est un homme de double culture et sa mère l'initie à la poésie et au théâtre. Après avoir fréquenté l'école coranique, il est mis dans la " gueule du loup " c'est-à-dire à l'école française. Le 8 mai 1945 il est arrêté alors qu'il participe aux manifestations pour l'indépendance. L'expérience de la prison sera déterminante pour sa carrière d'écrivain. Sa mère, le croyant fusillé, perd définitivement la raison. Renvoyé du collège, il rencontre Nedjma et l'expérience de l'amour. En 1950, il commence un long et dur exil en France. Il rencontre à Paris Bertolt Brecht. En 1956 il publie son premier roman Nedjma. En pleine guerre d'Algérie ses tragédies Le Cadavre encerclé et Les Ancêtres redoublent de férocité sont mises en scène par Jean-Marie Serreau qui y joue aux côtés d'Antoine Vitez. Elles font venir sous la plume des critiques les noms de Sophocle, d'Eschyle et de Paul Claudel. En 1962, à la proclamation de l'indépendance, Kateb Yacine rentre à Alger avant de reprendre le chemin de l'exil. À partir de 1971, il se consacre à l'écriture et à la représentation d'un répertoire de pièces de théâtre en arabe populaire où il pourfend les fanatiques, défend l'émancipation des femmes et appelle à une société libre. Ses créations Mohamed, prends ta valise et La Guerre de deux mille ans sont jouées en arabe au Théâtre des Bouffes du Nord. Le Grand Prix national des Lettres lui est décerné par le ministre français de la Culture. Kateb Yacine meurt à Grenoble en 1989, il est enterré au cimetière des martyrs d'Alger. Figure à la fois de l'homme révolté et du chercheur absolu de beauté, Kateb Yacine imprégné de culture berbère, arabe et française est considéré aujourd'hui comme un des plus grands écrivains du siècle.

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 2 minutes 50 secondes
  • Lieu : Orléans - CDN
  • Participants/comédiens : John ARNOLD, Olivier BALAZUC, Céline CHÉENNE, Pierre FOREST, Mireille HERBSTMEYER, Mohamed KACIMI, Christophe MALTOT, Olivier PY
  • Copyright : CDN Orléans
  • Ajoutée le 24/05/2003
  • Type : Lecture (document sonore)

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo