Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Logo du partenaire

En partenariat avec
Les Francophonies (327 vidéos associées)

Entretien avec Catherine Boskowitz autour de "J. Genet ou Le monde en diagonale"

En 1974, Tahar Ben Jelloun fait la connaissance de l’auteur du Journal d’un voleur. Commence alors une «amitié exigeante, intermittente, proche et en même temps à éclipses» qui durera jusqu’à la mort de Genet, en 1986. Les engagements de Genet : soutien aux Black Panthers, aux Brigades rouges, la défense du peuple palestinien. Tahar Ben Jelloun, au travers de son récit, ouvre aux grandes questions de la société française de l’époque (les années 70/80) et brosse le portrait d’un intellectuel engagé, malgré son côté sulfureux. Catherine Boskowitz installée dans le Morvan, s’intéresse au personnage Genet qui a été placé, enfant, dans cette région. En effet, né à Paris et enfant de l’Assistance Publique, Jean Genet a passé les treize premières années de sa vie dans une famille d’accueil d’Alligny en Morvan. En 2010, Catherine Boskowitz participe aux manifestations et s’engage dans la mise en scène du dernier entretien accordé par Genet et invite Dieudonné Niangouna à pénétrer ce texte de sa parole « en diagonale ».

Détail de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 11 minutes 58 secondes
  • Lieu : Limoges (Maison des auteurs)
  • Participants/comédiens : Entretien réalisé par Marie-Agnès Sevestre
  • Copyright : Les Francophonies en Limousin / theatre-contemporain.net
  • Ajoutée le 30/09/2011
  • Type : Entretien (document vidéo)

À propos de...

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo

Vidéos populaires

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)