Écrit en 2018 - français

Présentation

Le 11 novembre 2008, 150 policiers débarquent dans le petit village de Tarnac, et arrêtent en grande pompe les neuf auteurs présumés des sabotages de lignes de chemin de fer intervenus quatre jours plus tôt. Tout cela sous l’œil des caméras qui diffusent les images en boucle à la télé. C’est l’Opération Taïga. La suite est celle-ci : garde à vue de 96 heures, prison pour certains, assignations à résidence. Le déploiement de moyens que l’on ne réserve pas à tout le monde. Ce sont de dangereux terroristes, nous dit-on. La ferme qu’ils ont achetée, ce serait leur QG. Ils veulent, paraît-il, renverser l’État. On les appelle anarcho-autonomes.

Le texte par l'auteur

Aide(s) et soutien(s)

2019

Aide à la création

Textes dramatiques

ARTCENA

Sélection(s)

2018

Comité de lecture

Festival du Jamais lu

Théâtre Ouvert

À l'affiche

Image de spectacle Taïga
Image de Taïga

Aurianne Abécassis, Alexia Bürger

lecture

mar. 04/02/20

à Herblay