Écrit en 2012 - français

Présentation

En 1967, Valérie Solanas publie à compte d'auteure son manifeste SCUM qu'elle vend dans les rues de Manhattan. Brûlot underground ? Exposé scientifique ? Critique du sexisme ordinaire ? Tract politique ? Manuel d'émancipation ? Utopie totalisante ? Poème d'anticipation ? Tout un programme féministe et liber taire, qui entremêle les styles et les discours. Texte devenu culte tout en restant confidentiel, depuis bientôt cinquante ans le SCUM questionne, affole et persiste à invectiver l'ordre social masculin. S'il est question de le monter, c'est au sens de le chevaucher, d'accompagner ses embardées paradoxales. La bête est féroce mais elle aime jouer. Ne pas se laisser désarçonner. Sarah Chaumette et Mirabelle Rousseau