Écrit en 2012 - français

Présentation

Si l’homme trouve les mathématiques compliquées, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Car selon Le t de n-1, les mathématiques sont à l’image de l’homme et de la femme. On vit les opérations et les équations sans s’en apercevoir. Ainsi l’addition de deux humains divise une cellule pour multiplier un petit qui se soustrait à sa mère pour devenir un résultat… Si l’algèbre et la géométrie vous ont plongés dans des abîmes de perplexité, voici l’occasion d’une réconciliation joyeuse.