Dewaere. Borderland of insanity

de Marion Aubert

Présentation

Il y a Dewaere l’homme public et l’homme impudique. Un homme aux frontières croisées. C’est un terrain de jeu pour l’acteur, cette danse de « funambule » schizophrène. Il est question de romancer les limites qu’un homme donne à sa vie. Dire Dewaere et traverser ses failles, c’est choisir de parler d’un jeu d’acteur complexe (névrosé, dangereux, d’un naturel jubilatoire et parfois d’un grotesque grand-guignol). Dire sa quête, son envie d’interpréter c’est intellectualiser l’« inconscience » de l’acteur. Que lâche-t-on ? Que retient-on ? Comment ne pas devenir fou ? Être Patrick Dewaere borderline, sur le fil.

Aide(s) et soutien(s)

2019

Résidence d'écriture

La Chartreuse

+ d'infos (site externe)

À l'affiche

Image de spectacle Dewaere. Borderland of insanity
Image de Dewaere. Borderland of insanity

Marion Aubert, Julien Rocha

mise en scène

jeu. 02/01/20

à Annemasse