Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)

Deux masques et la plume

de Sophie Perez, Xavier Boussiron

Écrit en 2009 - français

Présentation

“Faire de la parodie n’est pas une obligation. Par contre, en tirer partie exige que les choses vous habitent fondamentalement. Sans parodie pas de tragédie, sans tragédie pas de théâtre... Au théâtre, compte uniquement ce qui crée des faits et liquide une anecdote. L’écriture est donc celle de la scène, et bien sûr celle des textes. “Deux masques et la plume” se présente comme un essai, une chronique, une allusion aux fondements de l’acteur. La formation d’un acteur ne doit pas se contenter d’enseigner la meilleure manière de se comporter sur scène : il faut aussi savoir interpréter les expériences vécues. Il n’y a pas une seule bonne façon d’exprimer la tristesse ou la joie : comme dans la vie, les choses sont complexes, voire confuses. D’un côté, le comédien traditionnel qui interprète un rôle, et de l’autre côté l’acteur qui ne jouerait pas mais qui serait lui-même plongé dans une autre situation. Entre Ingmar Bergman et la Comedia dell’Arte, faut-il vraiment faire un choix ?L’acteur doit être fondamentalement hybride au point d’en devenir monstrueux : un outil de mascarade et de documentaire. Ce qui est monstrueux s’accole à ce qui est sublime comme les deux figures d’une même réalité. Envers ces monstres c’est tout un jeu d’attraction et répulsion qui se met en place. Car ils nous ressemblent, nous sont proches, et nous inquiètent... L’animalité et l’horreur s’immiscent jusqu’à l’éblouissement aveuglant devant l’exploit.” Sophie Perez / Xavier Boussiron

Nombre de personnages

  • 2 homme(s)
  • 2 femme(s)