Accueil de « Votre regard »

Votre regard

+ d'infos sur le texte de Cédric Bonfils
mise en scène Guillaume Béguin

:Présentation

Un homme est assis face à une femme. Elle faisait une crise de nerfs sur le palier, il l’a ramenée chez elle, elle s’est ensuite endormie. Elle tient un couteau, que ses mains enserrent. En attendant son réveil, il lui parle. Il fait défiler à voix haute tout ce qu’elle pourrait imaginer en le découvrant ainsi dans son appartement. Il imagine ses peurs et donne à entendre les siennes. Il se confie, lui fait partager ses espoirs, ses blessures, sa nostalgie. Au détour d’une phrase, on apprend qu’il est sans domicile fixe, sans papiers, loin de sa langue et de son pays.

C’est alors surtout sa solitude qui résonne dans le silence de cet appartement nocturne. Et l’humanité de celui qui ose aller à la rescousse de l’Autre, de l’étranger, de l’inconnu.

Ce monologue adressé à une personne qui ne répond pas, forme amorcée par La voix humaine de Jean Cocteau, révèle sa profondeur dans une situation théâtrale extrêmement simple. Une litanie dont la sincérité s’insinue et se dépose en nous. Elle est portée par une écriture fine et mélodieuse, à laquelle le talentueux Guillaume Béguin donne corps sur le plateau.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.