Accueil de « Les Evaporés (japonais) »

Les Evaporés (japonais)

+ d'infos sur le texte de Delphine Hecquet
mise en scène Delphine Hecquet

On en parle dans la presse et sur le web

La Croix

Image de la critique de La Croix

jeudi 13 juin 2019

« Les Évaporés », le ballet des solitudes

Par Jeanne Ferney,

Delphine Hecquet sonde la psyché nippone dans « Les Évaporés », une pièce consacrée aux disparitions volontaires au Japon....

Lire l'article sur La Croix

Libération.fr

Image de la critique de Libération.fr

jeudi 13 juin 2019

«Les Evaporés», au royaume des flous

Par Ève Beauvallet

Delphine Hecquet évoque dans une pièce cinégénique les nombreux cas de disparition observés chaque année au Japon....

Lire l'article sur Libération.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 08 juin 2019

Les Évaporés fictifs de Delphine Hecquet

Par Vincent Bouquet

Au Théâtre de la Tempête, la jeune metteuse en scène s’attaque au délicat sujet de l’évaporation des individus en terres nippones. Au documentaire, elle préfère la fiction, quitte à sous-exploiter cette thématique en or....

Lire l'article sur Sceneweb

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

samedi 08 juin 2019

Les Présences fantomatiques du chagrin

Par Marie-Laure Barbaud

Delphine Hecquet interroge un phénomène tabou au Japon, Les Évaporés, ces êtres qui décident un jour de disparaître aux yeux de leurs proches....

Lire l'article sur M La Scène

Zone critique

Image de la critique de Zone critique

samedi 08 juin 2019

Les Évaporés – « Je veux être comme une apparition »

Par Théo Bellanger

« Je veux être comme une apparition », tel pourrait être la pensée de ceux qui, au Japon, décident de disparaître volontairement, sans laisser de trace. On......

Lire l'article sur Zone critique

Théâtre du blog

Image de la critique de Théâtre du blog

samedi 08 juin 2019

Sans identité, sans statut social...

Par Christine Friedel

Chaque année, plus de cent mille japonais choisissent -mais est-ce vraiment un choix? -  de s’évaporer.  Non de disparaître : l’eau qui s’évapore, change d’état mais ne disparaît pas. C’est bien la question : que deviennent ces hommes et ces femmes qui se sont effacés de la société ? Sans identité, sans statut social, en n’étant “personne“, ils restent quand même des personnes. ...

Lire l'article sur Théâtre du blog

M La Scène

Image de la critique de M La Scène

samedi 08 juin 2019

Les Évaporés, un phénomène tabou au Japon

Par Marie-Laure Barraud

Delphine Hecquet interroge un phénomène tabou au Japon, Les Évaporés, ces êtres qui décident un jour de disparaître aux yeux de leurs proches....

Lire l'article sur M La Scène

Télérama.fr

Image de la critique de Télérama.fr

mercredi 05 juin 2019

“Les évaporés”, une pièce marquante sur ces Japonais qui disparaissent sans laisser de traces

Par Pierre Pinelli

Chaque année, des milliers de Japonais font le choix de disparaître dans la nature, sans laisser d’adresse. Au Théâtre de la Tempête, la comédienne Delphine Hecquet met en scène une pièce sur le phénomène qui touche la péninsule nippone. ...

Lire l'article sur Télérama.fr

Les lettres françaises

Image de la critique de Les lettres françaises

lundi 20 novembre 2017

Delphine Hecquet : dire l'indicible

Par Jean-Pierre Han

L'auteure et metteuse en scène Delphine Hecquet affirme une volonté d'œuvrer dans des régions singulières pas souvent arpentées au théâtre aujourd'hui....

Lire l'article sur Les lettres françaises