Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Le Monde renversé »

Le Monde renversé

Clara Bonnet (Mise en scène), Marie-Ange Gagnaux (Mise en scène), Aurélia Lüscher (Mise en scène), Itto Mehdaoui (Mise en scène)


:Présentation

Que cache encore la sorcière, cette femme vicieuse, voleuse de pénis, coupable de maléfices ? Retour sur un mythe, rappel des faits et remise en question : ce n’est pas de l’ensorceleuse dont il s’agit mais bien des femmes, de leur place dans la société et de leur corps fantasmés, diabolisés. Et on ne parle pas de sorcellerie mais bien de persécution de l’insoumise. Quatre filles franches et affranchies, échappées de la grande Chasse aux sorcières européenne au XVIe siècle ont un truc à dire à Karl Marx, à Michel Foucault et à d’autres philosophes politiques fondateurs : n’ont-ils pas négligé les femmes dans leur Histoire des forces productives, de la sexualité  ? De siècle en siècle, en revêtant tour à tour la figure de la sorcière Marthe, elles enfourchent le balai et enfilent la moustache, montent sur le bûcher et la table gynécologique. Et démontrent avec tact la corrélation entre la naissance du capitalisme et l’assujettissement du corps des femmes. Douées, documentées en contes, essais et dessins animés, délirantes, Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher, Itto Mehdaoui réalisent une passionnante première création collective. Une œuvre engagée qui, au cœur du réel et de ses débats, a la vertu de proposer la relecture d’un récit oublié et, peut-être, de conjurer le sort.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.