Accueil de « Le Bonheur (n'est pas toujours drôle) »

:Dossier Pièce (dé)montée

Télécharger le dossier en PDF

Auteures de ce dossier

Isabelle Evenard, professeure de lettres
Sophie Vittecoq, professeure de lettres-histoire

Sommaire

Édito

Le Bonheur(n’est pas toujours drôle) se trouve au croisement de plusieurs axes des créations de Pierre Maillet. Sans nostalgie, celles-ci emmènent souvent les spectateurs à la découverte d’univers d’auteurs et d’artistes d’une autre génération, dans des spectacles marqués par l’énergie et la fantaisie pour combattre les stéréotypes de toute sorte. Pierre Maillet a déjà monté plusieurs pièces de Fassbinder, il se reconnaît dans la façon de travailler du réalisateur, et son intérêt pour les rencontres entre le cinéma et le théâtre le mène, pour ce spectacle, à associer sur un plateau les scénarios de trois films, Le Droit du plus fort, Maman Küsters s’en va au ciel et Tous les autres s’appellent Ali, sortis en 1974 et 1975. Les trois scénarios, qui se succèdent, sont rassemblés dans un dispositif scénographique et narratif qui révèle leur projet commun : mettre à jour les préjugés qui minent la société.

Le travail avec les classes en amont de la représentation a pour but, d’une part, d’aborder l’univers du cinéaste, dont les œuvres tissent un monde souvent présenté comme une « comédie humaine », et ses liens avec celui du metteur en scène. Les activités proposées cherchent aussi à rendre les futurs spectateurs attentifs à la représentation d’une société dont les caractéristiques et les difficultés restent actuelles. Enfin, en vue de favoriser l’observation de l’espace et du jeu, on les mènera à réfléchir au passage de l’écran au plateau. Au retour de la représentation, l’analyse de la scénographie et de la prise en charge des dizaines de personnages par les acteurs permettra de chercher ce que le spectacle nous dit et nous fait ressentir sur le bonheur.

Avant de voir le spectacle

  • Un titre et des titres
  • Le monde de Fassbinder
  • Une foule de personnages pour la chronique d’une société
  • De l’espace filmique à l’espace théâtral

Après la représentation (pistes de travail)

  • Le bonheur du théâtre
  • Un spectacle, deux parties, trois scénarios (pour s’interroger sur le bonheur)
  • Le bonheur (qui n’est pas toujours drôle)
  • Activité final

Annexes

  • Annexe 1. Distribution des trois parties du spectacle
  • Annexe 2. Synopsis des trois films
  • Annexe 3. Extraits à mettre en espace
  • Annexe 4. Liste des lieux des trois scénarios
  • Annexe 5. Extraits de texte pour réfléchir sur les transformations de l’espace
  • Annexe 6. Photographies de la maquette du décor
  • Annexe 7. Deux genres auxquels la mise en scène se réfère
  • Annexe 8. Les paroles des personnages sur le bonheur

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.