Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « La Grenouille avait raison »

La Grenouille avait raison

James Thiérrée (Conception)

On en parle dans la presse et sur le web

Plumes d'ailes et Mauvaises Graines

Image de la critique de Plumes d'ailes et Mauvaises Graines

dimanche 22 janvier 2017

La Grenouille de James Thierrée a le bourdon mais elle avait raison !

Par Dalie

La Comédie de Clermont-Ferrand a pris un abonnement auprès de James Thierrée. Et elle a plutôt eu raison. La grenouille avait raison commence avec un immense rideau grenat, usée des mille paroles qui l’ont précédé et grouillant de celles qui sont à venir. Puis une voix, envoûtante et angoissante pénètre l’atmosphère et nos âmes ; ceux qui étaient venus pour se fendre la poire et s’amuser de la belle poésie de la vie seront très vite calmés....

Lire l'article sur Plumes d'ailes et Mauvaises Graines

Libération

Image de la critique de Libération

jeudi 29 décembre 2016

«La Grenouille» et ses effets bœufs

Par Anne Diatkine

Le créateur James Thierrée dépeint dans son nouveau spectacle un monde organique traversé de moments enchanteurs....

Lire l'article sur Libération

lesechos.fr

Image de la critique de lesechos.fr

lundi 05 décembre 2016

La Grenouille princière de James Thierrée

Par Philppe Chevilley

Il ne joue pas, il danse. Il ne danse pas, il flotte. Il ne flotte pas, il plane... Le public a l'habitude de planer avec lui, de découvrir son univers : la quatrième dimension de James Spencer Henry Edmond Marcel Thierrée. « La grenouille avait raison » est le nouveau « spectacle voyage » de l'artiste poète de quarante-deux ans : moins échevelé, mieux maîtrisé, plus joyeux que le précédent,...

Lire l'article sur lesechos.fr

Sceneweb

Image de la critique de Sceneweb

samedi 03 décembre 2016

Un manque de poésie et d'audace

Par Stéphane Capron

Créée peu avant l'été au Théâtre de Carouge en Suisse, La Grenouille avait raison de James Thierrée arrive pour les fêtes à Paris au Rond-Point et affiche déjà complet. Le circassien s'est entouré d'une très grand contorsionniste, le reste n'est pas très féerique et pas très drôle....

Lire l'article sur Sceneweb

Elle

Image de la critique de Elle

mercredi 30 novembre 2016

On voyage avec « La Grenouille avait raison »

Par Caroline Six

Sa poésie et son humour bouleversants nous avaient manqué... Le brillant James Thierrée revient sur scène et on y court pour......

Lire l'article sur Elle

L'alchimie du verbe

Image de la critique de L'alchimie du verbe

mercredi 26 octobre 2016

Un insaisissable mystère...

Par David Pauget

Le spectacle n’appelle aucune réponse car le mystère est ce qui rend le spectacle passionnant, inquiétant et drôle. Il forme un tableau aux multiples interprétations qui ne révèle jamais ses secrets comme pour mieux égarer et captiver le spectateur......

Lire l'article sur L'alchimie du verbe

Carnet d'Art

Image de la critique de Carnet d'Art

mercredi 19 octobre 2016

James Thierrée rêve de mécanique.

Par Boris Tavernier

« La grenouille avait raison. Pourquoi ? Je n’en sais rien. » Vous n’aurez pas de réponse de James Thierrée ; je n’en ai pas non plus. Ce spectacle, dans la lignée de La Symphonie du Hanneton, n’attend pas d’explication, pas de discours autre que cette petite voix qui murmure au fond lorsque vous êtes confronté à un merveilleux inattendu. L’histoire se développe, pour chacun et chacune différente, selon qu’on reconnait une fleur, un dragon......

Lire l'article sur Carnet d'Art

L'Envolée culturelle

Image de la critique de L'Envolée culturelle

jeudi 13 octobre 2016

La Grenouille avait raison… Vraiment ? !

Par Anaïs Mottet

Le Théâtre des Célestins, en collaboration avec le Radiant, proposent du 11 au 23 octobre 2016 La Grenouille avait raison de la Compagnie du Hanneton. James Thierrée, metteur en scène et comédien, s’interroge sur le pourquoi du théâtre. Qu’est-ce qui fait qu’on imagine une ......

Lire l'article sur L'Envolée culturelle

I/O Gazette

Image de la critique de I/O Gazette

mercredi 06 juillet 2016

Féerie des bas-fonds

Par Mathias Daval

Sixième spectacle de James Thierrée, « La grenouille avait raison » est présenté aux Célestins dans le cadre d’Utopistes, après avoir été créé en avril au théâtre de Carouge, à Genève. Fidèle à son univers circassien et poétique, le petit-fils de Chaplin propose ici une fable techno-organique à la mécanique bien huilée....

Lire l'article sur I/O Gazette

BSC News

Image de la critique de BSC News

vendredi 24 juin 2016

Les abysses créatifs de James Thierrée

Par Romain Rougé

L’important ici n’est pas tant de comprendre, mais bien de ressentir les effluves d’une représentation rocambolesque. Le rideau écarlate s’ouvre dans une sonorité de braise avant de filer dans la pénombre comme une vague. L’écume de cette dernière est la scène. Apparaît une fratrie mystérieuse et un décor sibyllin...

Lire l'article sur BSC News

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)