theatre-contemporain.net

L'Excès-l'usine

+ d'infos sur le texte de Leslie Kaplan
mise en scène Marcial Di Fonzo Bo

Distribution

Présentation

(...) Le film était ouvert et posait en creux la question : comment le monde de maintenant, le monde des villes, pouvait-il rester civilisé, c'est à dire garantir la place de l'autre, comment faire pour ne pas reproduire, répéter le crime, comment ne pas suivre, à l'image du criminel, la pente passive et violente des pulsions, et ne pas reconduire, même au nom de la justice, l'enfermement en soi-même, qui est la malédiction de l'assassin.
Leslie Kaplan dans Les Amants de Marie

L'excès-L'usine. La banalité de L'usine, son caractère à la fois fini et infini qui...

Lire la suite

Masquer la bannière