Accueil de « L'Acte inconnu (spécial bac) »

L'Acte inconnu (spécial bac)

+ d'infos sur le texte de Valère Novarina

Entretien avec Valère Novarina et Edouard Baptiste pour "L’Acte inconnu"

Partenaire : Les Francophonies ,

L’Acte inconnu est un archipel d’actes contradictoires : acte forain, prologue sous terre, accidents de cirque… Autant de figures, d’attractions, comme autant de mouvements d’un ballet... Quatre mouvements intitulés L’Ordre rythmique , Comédie circulaire , Le Rocher d’ombre et Pastorale égarée qui renaissent l’un de l’autre et sont jetés aux points cardinaux. Entrent et tournent : Le Bonhomme Nihil, Le Coureur de Hop, Jean qui corde, Raymond de la matière, L’Ouvrier du drame, La Machine à dire beaucoup, Le Déséquilibriste... En tout, 13 personnages entraînés dans une valse interminable de mots, de pensées et d’actions. Au-dehors, le monde court à son renouveau. Valère Novarina construit ses spectacles en tant qu’auteur, peintre et metteur en scène. Son univers se déploie dans une exubérance de la parole, dans la matière sonore de mots qui sont parfois des néologismes, des accidentés du lexique, des survivants du dialecte. Il ouvre des espaces où s’entrechoquent les surprises, les rires, les interrogations, une déferlante de sensations qui vont vite, disparaissent et reviennent. Comme à son habitude, Novarina déconstruit le langage et c’est toute notre humanité, tout ce qui fait l’Humain, qu’il semble vouloir expérimenter devant nous. Ce spectacle est né à la suite d’un voyage en Haïti de Valère Novarina, après sa rencontre avec Guy Régis Junior qui l’avait invité à venir à Port-au-Prince travailler avec sa compagnie, le NOUS Théâtre. De retour en France, Valère Novarina a souhaité que ce travail de recherche devienne une aventure théâtrale et musicale à part entière et que ces jeunes acteurs soient vus en France. Ceux dont il a remarqué qu’ils sont si « spontanément accordés à ce qu’il écrit ». Des acteurs qui « savent d’instinct que parler est un geste, que la pensée va d’un trait, que l’esprit est un souffle. » Valère Novarina veut de ses acteurs, pouvoir les aimer – et que cela dure, l’aventure théâtrale n’étant pas pour lui une parenthèse mais une épreuve qui exige du souffle.

Détail de la vidéo

  • Durée : 14 minutes 14 secondes
  • Lieu : Les Francophonies en Limousin, Limoges
  • Participants/comédiens : Entretien réalisé par Marie-Agnès Sevestre.
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Les Francophonies en Limousin
  • Ajoutée le 26/09/2015

Copiez/collez ce code

Copiez/collez ce code (responsive)

Lien direct vers le media

Lien permanent vers cette page/vidéo