theatre-contemporain.net

Accueil de « Incendies »

Incendies

+ d'infos sur le texte de Wajdi Mouawad
mise en scène Wajdi Mouawad

Distribution

Présentation

Celui qui tente de trouver son origine est comme ce marcheur au milieu du désert qui espère trouver, derrière chaque dune, une ville. Mais chaque dune en cache une autre et la fuite est sans issue. Raconter une histoire nous impose donc de choisir un début. Et nous, notre début, c’est peut-être la mort de cette femme qui, il y a longtemps déjà, a décidé de se taire et n’a plus jamais rien dit. Cette femme s’appelle Nawal et elle sera enterrée bientôt. Notre histoire commence peut-être par ses dernières volontés, adressées à Jeanne et Simon, ses enfants jumeaux. Mais peut-être notre début c’est cette jeune fille qui, à peine sortie de l’enfance, vient de tomber la tête la première dans sa vraie vie et porte en elle un amour adolescent et un enfant. Cette très jeune fille s’appelle Nawal. Peut-être que c’est là que notre histoire commence, juste avant que sa vie ne se brise. Et Incendies serait alors l’histoire de Nawal et d’un acharnement à lire, écrire et penser pour donner un sens à ce qui la dépasse. Peut-être notre histoire commence-t-elle par un territoire déchiré par une guerre civile et occupé par une armée ennemie. Incendies serait alors l’histoire d’une résistance.

Incendies suit en parallèle chacune de ces trois histoires qui sont intimement liées car chacune trouve sa source dans l’autre. Incendies est alors l’histoire de trois histoires qui cherchent leur début, de trois destins qui cherchent leur origine pour tenter de résoudre l’équation de leur existence et tenter de trouver, derrière la dune la plus sombre, la source de beauté.

Wajdi Mouawad

En vidéo

"Incendies", extrait vidéo

Dernières critiques

La plume francophone
La vérité en héritage du silence
Image d'une critique concernant La vérité en héritage du silence

Par Ali Chibani

mardi 12 avril 2011

Le Figaro
Avignon, la traversée de la nuit
Image d'une critique concernant Avignon, la traversée de la nuit

Par Armelle Héliot

vendredi 10 juillet 2009

Masquer la bannière