theatre-contemporain.net

Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « In Situ »

In Situ

+ d'infos sur le texte de Nathalie Fillion
mise en scène Nathalie Fillion

: Présentation

Commande du Théâtre National de Gênes pour le G8 Culturel 2021 In Situ Dans un théâtre soumis aux vents et aux forces marines, lieu de rêverie où tout est possible et où les portes claquent, Christophe Colomb débarque du fond des temps et semble ne rien comprendre à ce qu’il a devant les yeux ni à ce qui lui arrive - personne, d’ailleurs, ne le remarque. Dans ce même lieu, Sandra, actrice en proie aux incertitudes de son art et à de violentes colères qui la submergent, confie ses rêves à Thaïs, qui s’avère être son analyste. Mais le temps s’accélère, et Sandra, manque toujours d’un peu d’argent pour achever de payer Thaïs et explorer cet autre monde qui tourne si vite, où les rêves semblent détenir des clés pour affronter le chaos et l’incertitude des temps. Lucas, le fils de Sandra, a vingt ans. Malgré ses cauchemars, il fait face à la tourmente avec calme et détermination, comme si, fatalement, le vent faisait claquer les portes. Lui sait qu’il retournera à la terre. Venu de loin mais revenu à Gênes en 2021, Christophe Colomb porte du fond des temps un regard un étonné et sagace sur ce monde qui est le nôtre. Lui qui en avait prédit la fin en 1642 doit bien reconnaître qu’il s’est trompé. Après tout, il s’est déjà trompé de continent. Mais si la fin du monde n’a pas eu lieu, existe-t-il un  autre monde ? Ou comme le clame Sandra dans ses rêves, n’y a-t-il pas d’autre monde, et c’est bien dans celui-ci que nous sommes sommés d’inventer, encore et toujours, notre humanité ?

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.

Masquer la bannière