Ne plus afficher cette publicité - Je m'abonne - Je suis abonné(e)
Accueil de « Boussole »

Boussole

d'après Boussole de Mathias Enard
mise en espace Emmanuel Noblet

:Présentation

« Une lecture-concert c’est bien court pour une telle œuvre mais bien assez pour voyager ». Emmanuel Noblet, qui interprète à La rose des vents Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, parle aussi très bien d’un autre livre : Boussole de Mathias Enard.
Si bien, qu’il met en espace une lecture-musicale du Prix Goncourt 2015 (Ed Actes sud, 400 P.) Des extraits des musiques citées dans l’œuvre interprétés par la violoncelliste Marie Hallynck et le pianiste Muhiddin Dürrüoglu. Et des extraits du texte lu par Olivier Dautrey, ancien de la Comédie-Française, aujourd’hui au service des auteurs dans sa résidence des Vosges où Mathias Enard a écrit sa première pièce de théâtre…
Olivier Dautrey endossera le rôle de Franz Ritter, l’insomniaque musicologue viennois qui, dans la torpeur d’une nuit blanche, retrouvera ses compagnons, les hommes et les partitions, compositeurs de tous temps et voyageurs immémoriaux. « Ecoutons ses notes et ses mots, son voisin de palier et ceux du désert, prenons des bouffées d’opium et de mémoire, retournons à Palmyre dans la nuit tout contre Sarah… Quand nos sociétés manquent d’orientation, quand la peur sert de guide à l’ignorance, nous avons l’Histoire à raconter. La grande et la petite. Nous avons cette boussole ».
Cette lecture-concert sera créée à Tournai le 3 septembre 2016 dans le cadre des Rencontres Inattendues liant musique et philosophie.

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je suis abonné(e) Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.