Accueil de « Bestie di scena »

Bestie di scena

Emma Dante (Mise en scène)


:Présentation

Longtemps la langue d'Emma Dante a été faite de dialectes, de gestes, d'accents. Une langue du Sud, triviale et populaire que la metteuse en scène sicilienne ennoblit de métaphores et met au travail au sein de situations surréalistes. Des paroles, des corps et des rythmes qui pointent, non sans fantaisie, les brutalités de la comédie humaine et qui se dressent pour faire valoir l'engagement social et politique de la communauté, qu'elle soit familiale ou théâtrale. Avec Bestie di scena, Emma Dante poursuit sa quête intègre. Pas de texte, pas de décors, pas de costumes, pas de musique. Mais des acteurs. Des acteurs livrés à eux-mêmes et qui font face. Des coulisses, objets, vêtements, paroles foncent vers eux comme des boules dans un jeu de quilles. Sommés de survivre alors que leur groupe s'est soudainement désorganisé, ils ne vont pas cesser de se transformer : animal, enfant, idiot... Pour Emma Dante qui signe ici un véritable art poétique en cherchant « le suc de l'ivresse et de la tourmente », les acteurs sont en première ligne du désossage que cette création opère sur les conventions théâtrales. C'est un peu nous, « imbéciles, sans structure et sans masque faisant face aux tragédies du monde contemporain ».

imprimer en PDF - Télécharger en PDF

Ces fonctionnalités sont réservées aux abonnés
Déjà abonné, Je me connecte Voir un exemple Je m'abonne

Ces documents sont à votre disposition pour un usage privé.
Si vous souhaitez utiliser des contenus, vous devez prendre contact avec la structure ou l'auteur qui a mis à disposition le document pour en vérifier les conditions d'utilisation.