Accueil de « A 90 degrés »

Distribution

Présentation

« Je voulais y arriver, m’appartenir et trouver ma place. Je ne voulais pas te faire tout ce mal, je ne voulais pas et puis oui, et puis oui je voulais que tu meures.

Oui je voulais qu’on y aille tous les deux dans la mort comme Roméo et Juliette. Mais ce n’est pas Roméo et Juliette, c’est Marthe et Christophe, Marthe et Christophe mis en bouteille à la propriété ! »

Marthe

On a tous, dans le périmètre de notre vie, une personne qui a basculé. On dit : péter un plomb, une durite, un boulard : c’est la machine qui s’enraye ou déraille. La dépression de l’âme est infinie. A l’intérieur la dépendance est rageuse, à l’extérieur c’est une mine antipersonnel qui ampute tout : les proches, la famille, le quotidien, le rapport au temps, la joie…

Marthe est un de ces êtres emportés, trop fragiles que la vie brise. Parfois ils s’en sortent. Parfois non. Pourquoi ? Personne ne sait. La maladie de Marthe est un arbre aux mille racines et...

Lire la suite

En vidéo

"À 90 degrés" - F. Keddari-Devisme, E. Mazev - Bande-annonce

Dernières critiques

Le Bruit du off tribune
« A 90 degrés »,  jusqu'à la lie
Image d'une critique concernant « A 90 degrés », jusqu'à la lie

Par Marguerite Dornier

samedi 15 septembre 2018

Critiques Théâtres Paris
Marthe est seule, Christophe son mari est parti
Image d'une critique concernant Marthe est seule, Christophe son mari est parti

Par Philippe Chavernac

mardi 11 septembre 2018

Calendrier

Première représentation référencée

Paris
Du lun. 12/06/17 au mar. 13/06/17
Théâtre de Belleville - TDB
Juin 2017
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Dernière(s) représentation(s) référencée(s)

Paris
Du lun. 12/06/17 au mar. 13/06/17
Théâtre de Belleville - TDB
Juin 2017
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30