Jeunes textes en liberté - Saison 2 - soirée d'inauguration

lun. 23/01/17 : 19:00 19:00 à Saint-Ouen - Mains d'Oeuvres
  • THEATRE*

LECTURE : 1h
Rencontre avec l'autrice : 30 min
suivi d'un pot d'inauguration

LE TEXTE
Si j’étais mandarin :
Deux frères dans les années 2000 entre ballades urbaines en jogging et premiers flirts. A la télé un massacre au Proche-orient est imminent. Autour d’eux aussi la violence grandit.

L’AUTEUR
Anaïs De Clercq
L’auteure est née en 1982, et a grandi à Paris. Après le bac elle étudie la géographie à la Sorbonne et l’arabe aux Langues O. A son retour du Caire, où elle est partie apprendre le dialecte égyptien, et suite à un stage dans le cinéma, elle commence à écrire.
Elle a fait sienne cette jolie phrase de Giacometti « I sculpt because I want to know why I fail ». Elle habite désormais à Bruxelles où elle enseigne le français à des demandeurs d’asile. Si j’étais mandarin est sa troisième pièce de théâtre, elle a été accompagnée par l’association à mots découverts et sélectionnée par le label Jeunes textes en liberté.

Ses deux précédentes pièces :
- L’attentat disparu
Pièce accompagnée par l’association à mots découverts .
Lecture au théâtre de Rungis (2015). Sélectionnée dans le cadre du dispositif de la DRAC Ile-de-France « Résidence territoriale annuelle en établissement scolaire ».
- Fuck you en chinois
Accompagnée par l’association à mots découverts.

MISE EN LECTURE
Eva Doumbia
Née à Gonfreville l’Orher dans la banlieue du Havre, elle se définit comme métisse autant du point de vue ethnique, culturel, que social. Le milieu familial où elle grandit brasse ouvriers syndiqués, travailleurs immigrés, étudiants africains, enseignants banlieusards. Ce sont ces brassages qui détermineront sa pratique artistique. Après un DEUG en Lettres modernes et des Études théâtrales à l’Université de Provence, elle se forme à l’Unité Nomade de Formation à la mise en scène auprès de Jacques Lassalle, Krystian Lupa (mise en scène) , André Engel/Dominique Müller (dramaturgie et mise en scène), Pierre Mélé/André Serré/Marion Hewlett (stage technique au TNS). Depuis 1999 et la création de La part du Pauvre/Nana Triban, son travail consiste en un pont culturel entre Marseille où elle vit, l’Afrique (Abidjan, Bamako, Ouagadougou, Niamey, Brazzaville, Libreville) et les Caraïbes. Régulièrement elle sort des théâtres et propose des performances ou petites formes dans des lieux atypiques (salon de coiffures afros, barres d'immeubles, caves et galerie d'art, chambres d'hôtel) Grande lectrice (elle a été juré du prix Mahogany qui récompense des œuvres littéraire d'Afrique et des diasporas), découvreuse de textes, elle a fait entendre pour la première fois sur les scènes françaises le burkinabé Aristide Tarnagada et la romancière camerounaise Léonora Miano. Elle adapte les romans de Chester Himes, Maryse Condé, Yanick Lahens, Fabienne Kanor... et monte des pièces de Edward Bond ou Alfred de Musset, Fabrice Melquiot, Kouam Tawa, Peter Turrini, ou Bertolt Brecht. En octobre 2016 paraîtra son premier roman Anges Fêlées, (Vents d’Ailleurs) et le texte est lu à Limoges lors des Francophonies en Limousin 2016. Elle anime régulièrement des sessions de formation en partenariat avec les Centres Culturel Français (Ouagadougou, Niamey, Bamako, Brazzaville, Libreville, Yaoundé) mais aussi au Brésil, en Haïti. Elle est directrice artistique des événements thématiques et pluridisciplinaires dédiés aux cultures afrodescendantes françaises, AfricaParis au Carreau du Temple (Paris, 2015) et Massilia Afropea à la Friche Belle de Mai (Marseille, 2016) Ses dernières réalisations sont : 2016: La Traversée (Recréation) d’après Maryse Condé, Jamaicia Kincaid Savané, Fabienne Kanor au Théâtre de la Criée, à l’Institut Français du Mali. (plus d'informations : http://www.jeunestextesenliberte.fr/nous/)

Production
Cie La Nuit te soupire

Distribution
avec Marie-France Alvarez, Dali Benssalah, Ludovic Lemarié, Marine Pédeboscq.

Avec le soutien de :
Mains d'Œuvres, la MC93 - Maison de la culture de Seine-Saint-Denis, le Théâtre La Loge, La Maison des auteurs de Francophonie en Limousin, le Restaurant Chez Betty, l’École de la Comédie de Saint-Étienne, le Centre musical Fleury Goutte d'Or-Barbara, Les Plateaux Sauvages, Afriscope Africultures, BET.
Projet lauréat de la Bourse Déclic Jeunes de la Fondation de France.


Plus d'information :
Tarif unique : 5 euros
1 Rue Charles Garnier, 93400 Saint-Ouen 01 40 11 25 25

Calendrier

Le 23/01/2017 19:00
Saint-Ouen Mains d'Oeuvres
Le 24/01/2017 19:00
Paris Chez Betty - Restaurant